Vers des exportations record de gaz russe en Europe


Gazprom, groupe contrôlé par l'État russe, juge "réaliste" d'atteindre cette année des livraisons record de gaz aux pays européens, malgré les relations tendues avec Bruxelles.


Nord Stream 2, un nouveau projet de gazoduc via la mer Baltique © Nord Sream 2
Nord Stream 2, un nouveau projet de gazoduc via la mer Baltique © Nord Sream 2
Gazprom prévoit actuellement une hausse de ses exportations vers l'Europe et la Turquie à 165 milliards de m3 en 2016 contre 158 milliards l'an dernier, ce qui serait sans précédent. "Nous allons vers un record, et ce record devient chaque jour plus réaliste, 165 milliards de m3 est un chiffre absolument réaliste", a déclaré mardi 31 mai le numéro deux du groupe, Alexandre Medvedev. "Je n'exclus pas que, si l'automne et l'hiver sont non pas très froids, mais tout simplement moyens, nous pourrons alors dépasser le niveau de 165" milliards de m3, a-t-il ajouté. La directrice générale de la filiale Gazprom Export, Elena Bourmistrova, a expliqué cette progression en particulier par la baisse de la production interne aux pays européens.
Gazprom, qui a couvert en 2015 plus de 30 % de la consommation européenne, ne cesse de répéter que le continent européen aura de plus en plus besoin de gaz russe dans les années à venir malgré la volonté de la Commission européenne de diversifier ses sources d'approvisionnement. Bruxelles a ouvert une enquête contre Gazprom pour abus de position dominante et bloqué son projet de gazoduc South Stream vers le Sud de l'Europe, finalement abandonné.

Nord Stream 2

Le groupe russe a récemment lancé un nouveau projet de gazoduc via la mer Baltique, Nord Stream 2, auquel participent plusieurs groupes énergétiques européens (Engie, Shell, OMV, BASF et Eon) mais auquel s'opposent certains pays de l'UE. Alexandre Medvedev a estimé que ce projet ne devrait pas poser de problèmes concernant la réglementation européenne, assurant que "Nord Stream 2 avait été lancé par des pays européens majeurs qui comprenaient que seul le gaz russe pourrait compenser le déficit de gaz sur le marché européen".

AFP

Lundi 6 Juin 2016



Lu 176 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse