Vicat : ancrage fluvial confirmé à Metz


Comme la précédente, la nouvelle centrale à béton du cimentier Vicat à Metz s’est installée dans la zone portuaire afin de tirer parti de l’embranchement fluvial.


La nouvelle centrale à béton Vicat de Metz © Vicat
La nouvelle centrale à béton Vicat de Metz © Vicat
C’est une solution qui satisfait et le chargeur, et l’exploitant portuaire. À Metz, le cimentier Vicat a déplacé sa centrale à béton de quelques centaines de mètres. La nouvelle installation renforce ses capacités de production et elle libère en même temps la place nécessaire à la société des ports de la Moselle pour pleinement développer la nouvelle plateforme trimodale qui doit faire décoller le trafic de conteneurs.

"La voie d’eau est le socle même de l’activité du site"


Pour Vicat, le déplacement maintient intacte la connexion au fluvial. "Ce point était très important pour nous, il ne fallait pas que le transfert de site entraîne une hausse de notre empreinte carbone. La voie d’eau est le socle même de l’activité du site : 95 % de ses livraisons de granulats passent par elle, en l’occurrence par la Moselle", expose François Poupot-Portron, directeur de la zone Nord-Est de Vicat. Les carrières lorraines du groupe qui livrent la centrale sont en effet directement embranchées sur la voie d’eau.

Bétons techniques et décoratifs

Inaugurée en septembre, la nouvelle centrale de Metz pourra produire 60.000 m3 par an minimum, elle est dimensionnée pour dépasser cette cadence. "Ses deux malaxeurs de 2 m3 chacun sont conçus pour produire en simultané des bétons courants et des bétons techniques ou décoratifs", précise François Poupot-Portron. Elle fait partie d’un réseau de 16 centrales déployé dans l’Est, entre les départements de Moselle, Meuse, Meurthe-et-Moselle, Vosges, Haute-Marne et Haute-Saône. Né il y a 160 ans, le groupe français Vicat compte ainsi 35 sites dans cette région, pour 250 salariés et 1.000 emplois indirects. Dans ses onze pays d’implantation, il emploie un total de 8.000 salariés et a réalisé près de 2,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015.

Mathieu Noyer

Vendredi 30 Septembre 2016



Lu 441 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 13:21 Canal Seine-Nord : ça se précise ! €

Mardi 29 Novembre 2016 - 13:39 Nouvelle agence CFNR sur le bassin de la Seine


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse