Wärtsilä : un bénéfice en hausse en 2013


L'industriel finlandais Wärtsilä, qui fabrique des moteurs de bateaux et des centrales électriques, a annoncé mercredi 29 janvier un bénéfice net en hausse pour l'ensemble de l'année 2013.


La Finlande serait le pays le plus touché © Wärtsilä
La Finlande serait le pays le plus touché © Wärtsilä
Le bénéfice net de Wärtsilä a augmenté de 15 %, à 391 millions d'euros, en 2013 par rapport à 2012. Son chiffre d'affaires a reculé de 1,5 % à 4,654 milliards d'euros, reflétant un ralentissement de l'activité, en particulier dans la construction des centrales électriques. Cette branche a vu son chiffre d'affaires chuter de 3 % sur l'année et s'effondrer de 18 % au dernier trimestre. "Sur le marché des centrales électriques, les délais dans la prise de décision des clients a continué", a indiqué le PDG du groupe, Björn Rosengren. La branche moteurs se porte mieux, avec une augmentation de 2 % des ventes en 2013. Entre octobre et décembre 2013, le chiffre d'affaires a chuté de 8 % par rapport à la même période l'an dernier, mais le bénéfice net a augmenté de 20 % à 147 millions d'euros.

Wärtsilä supprime 1.000 emplois

L'industriel finlandais a cependant annoncé mercredi 29 janvier la suppression de 1.000 postes, malgré un bénéfice net en hausse, afin d'"améliorer la compétitivité" du groupe. Wärtsilä a ainsi annoncé un vaste plan d'économies, à travers la suppression de 1.000 postes au total, dans le monde entier, d'ici fin 2014.

"Malheureusement les licenciements ne peuvent pas être évités"


La Finlande serait le pays le plus touché, avec 200 emplois concernés. Ce plan est dû à "la faible croissance" et à "la compétition intense" du marché et a pour but d'économiser 60 millions d'euros. "C'est seulement en augmentant l'efficacité et la flexibilité que nous pourrons assurer la rentabilité et maintenir la compétitivité", a commenté Björn Rosengren. "Malheureusement les licenciements ne peuvent pas être évités".
Début janvier Wärtsilä avait annoncé qu'il avait eu des discussions inabouties avec le motoriste britannique Rolls-Royce qui offrait de le racheter. Vers 8 h 25 mercredi 29 janvier, à la Bourse d'Helsinki, l'action était en hausse de 1,99 % dans un marché en progression de 1,11 %.

AFP

Mercredi 29 Janvier 2014



Lu 91 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse