En bref...

Coup d'arrêt des investissements dans le secteur automobile  29/03/2017

Les constructeurs automobiles ont moins investi dans leurs sites en 2016, après des années de hausse continue et sous l'effet des mutations technologiques attendues dans cette industrie, selon une étude d'EY publiée lundi 27 mars. L'an passé, les seize principaux groupes automobiles, parmi lesquels Volkswagen, General Motors, Fiat Chrysler, PSA, Renault et Toyota, ont annoncé pour 16,3 milliards d'euros d'investissements dans des usines nouvelles ou plus modernes, soit trois fois moins qu'en 2015, année record dans ce domaine, a annoncé le cabinet de conseil à Francfort. Le nombre de projets d'investissements a également nettement diminué, passant de 179 en 2015 à 98 en 2016.


Air France va renforcer ses liaisons avec la Guyane via les Antilles  29/03/2017

Air France va renforcer ses liaisons entre les Antilles et la Guyane mercredi 29 mars, ce qui va lui permettre de reprendre l'acheminement, via la Martinique, de ses clients entre la Métropole et la Guyane. La compagnie aérienne, qui ne peut depuis dimanche assurer de liaisons directes vers Cayenne en avion long-courrier, va opérer un vol supplémentaire mercredi entre la Métropole et l'aéroport de Fort-de-France, en Martinique. Elle va également accélérer les rotations entre Fort-de-France et Cayenne. Trois vols seront opérés mercredi et deux vols jeudi sur cette liaison, contre un habituellement.


Des os retrouvés après le renflouement du "Sewol"  29/03/2017

Les équipes chargées de renflouer le ferry sud-coréen "Sewol", dont le naufrage avait fait 304 morts en 2014, ont découvert des fragments d'os qui pourraient appartenir à des disparus de cette tragédie. Le navire de 6.825 tonnes et 145 mètres de long avait coulé le 16 avril 2014 au large de l'île de Jindo, l'une des pires catastrophes maritimes de l'histoire de la Corée du Sud. La majorité des 304 victimes étaient des lycéens. Le "Sewol" reposait depuis lors sur le flanc par 44 mètres de fond. Mais les familles des victimes, qui pensaient que les neuf corps jamais retrouvés pouvaient toujours être piégés dans l'épave, avaient demandé, et obtenu, qu'elle soit renflouée.
Un consortium spécialisé a effectué entre jeudi 23 et samedi 25 la périlleuse manœuvre consistant à remonter l'épave et à la placer sur un gigantesque semi-submersible, le "Dockwise White Marlin", qui sera chargé de la ramener à bon port. Or, c'est sur le pont de ce semi-submersible qu'ont été découverts six fragments d'os mesurant entre 4 et 18 centimètres de longueur, a annoncé mardi 28 mars Lee Cheol-Jo, haut responsable des opérations de renflouement. "On pense qu'ils se trouvaient dans le sable qui s'est échappé d'une ouverture ou d'une fenêtre du vaisseau", a déclaré Lee Cheol-Jo. On ignore si ces restes appartiennent à une seule ou à plusieurs personnes. Leur identification pourrait prendre deux à trois semaines, selon Lee Cheol-Jo.

L'opération de renflouement, d'un coût de plus de 82 millions de dollars, est une des plus importantes opérations de récupération d'une épave entière. Environ 450 personnes y participent. Le ferry pèse désormais entre 8.000 et 8.500 tonnes, y compris la vase accumulée à l'intérieur. Le "Dockwise White Marlin" devrait appareiller jeudi 30 mars pour le grand port de Mokpo, situé sur la côte sud à 87 km. Lorsque le ferry aura quitté le lieu du naufrage, des plongeurs exploreront le site à la recherche d'éventuels restes de victimes, et le "Sewol" devrait être installé début avril au dock où l'épave sera fouillée.

Le naufrage avait rejailli sur la présidence de Park Geun-Hye, destituée depuis dans un retentissant scandale de corruption, et le drame, principalement causé par des erreurs humaines - un espace de chargement illégalement redessiné et en surcharge, un équipage inexpérimenté et des relations troubles entre l'opérateur et les autorités de régulation - avait choqué le pays. Le ferry avait mis trois heures à couler mais ceux qui étaient à bord n'ont jamais reçu d'ordre d'évacuation. Le capitaine du "Sewol", Lee Jun-Seok, a été condamné à la prison à perpétuité pour "homicide par négligence" et quatorze membres de l'équipage se sont vu infliger des peines de deux à douze ans d'emprisonnement.


Un Boeing de la Peruvian Airlines prend feu à l'atterrissage  29/03/2017

Un Boeing 737 de la compagnie Peruvian Airlines a pris feu mardi 28 mars après un atterrissage forcé à l'aéroport de Jauja, dans le centre du Pérou, et les passagers ont pu être évacués à temps, a-t-on appris auprès des autorités péruviennes. "Les 141 passagers qui se trouvaient à bord ont été évacués par notre équipage" et aucun blessé n'est à déplorer, a indiqué Peruvian Airlines, assurant que "les compétences du pilote ont permis d'éviter un accident majeur".


Accord salarial pour le personnel au sol des aéroports de Berlin  29/03/2017

Un accord salarial a été trouvé mardi 28 mars entre syndicats et employeurs pour augmenter la rémunération du personnel au sol des aéroports de Berlin, qui avait fait grève à plusieurs reprises depuis le début de l'année. Les quelque 2.000 employés des aéroports de Tegel et de Schönefeld dans la capitale allemande, qui s'occupent notamment du chargement des bagages ou de l'enregistrement, vont voir leur rémunération augmenter d'environ 14 % sur une période de trois ans.


Rejet de la requête d'une association contre la rocade de Strasbourg  29/03/2017

Le tribunal administratif de Strasbourg a rejeté mercredi 29 mars la requête d'une association écologiste contre le contrat de concession passé entre l'État et une filiale de Vinci pour la construction d'une rocade autoroutière, un projet vieux de plusieurs décennies et toujours contesté. Le tribunal a estimé que l'association Alsace Nature, ainsi que la commune de Vendenheim, qui s'était associée à la requête, n'avaient pas suffisamment prouvé être lésées par ce contrat de concession.


Sinopec voit son bénéfice bondir de 44 % en 2016  29/03/2017

Le géant chinois du pétrole Sinopec a vu son bénéfice net bondir de 44 % en 2016, la première croissance de son profit annuel en trois ans, la forte demande et de meilleures marges dans le raffinage ayant compensé les bas cours du brut. Sur l'exercice 2016, Sinopec, un groupe étatique, a engrangé un bénéfice net de 46,7 milliards de yuans (6,8 milliards de dollars), a indiqué l'entreprise dimanche 26 mars à la Bourse de Hong Kong, où elle est cotée.


Le bénéfice de Transdev en baisse en 2016  29/03/2017

L'opérateur français de transports Transdev, contrôlé par la Caisse des dépôts, a enregistré un bénéfice net en retrait de 19,5 % en 2016, deux ans après son retour à l'équilibre, et continue à réduire sa dette. Le bénéfice net a atteint 66 millions d'euros, contre 82 millions un an plus tôt. L'endettement du groupe a été réduit de 148 millions d'euros, pour s'établir à 592 millions d'euros. Il était de 1,9 milliard en 2013. Le chiffre d'affaires est en très légère progression, passant de 6,6 à 6,7 milliards d'euros.


Amazon s'offre Souq.com, numéro un dans le monde arabe  29/03/2017

Amazon, le géant américain des ventes sur internet, a étendu son empire avec l'annonce mardi 28 mars de l'acquisition de Souq.com, numéro un du commerce électronique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Fondé en 2005, Souq.com affirme compter plus de 45 millions de visites par mois au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, notamment aux Émirats arabes unis, en Arabie saoudite et en Égypte. Il propose à ses clients plus de 8,4 millions de produits. Il a été créé comme un site d'enchères avant de se lancer dans le commerce en ligne généraliste.


Baisse du résultat d'ID Logistics liée à des coûts de démarrage  29/03/2017

Le groupe de logistique français ID Logistics a publié mardi 28 mars un résultat net en retrait de 27,6 %, à 15,4 millions d'euros, pénalisé par des coûts d'intégration et de démarrage d'activités, et par la fermeture d'un site en Allemagne. "L'intégration de Logiters à compter du 1er septembre 2016 a généré des coûts de 3,1 millions d'euros sur l'exercice. Ils comprennent les honoraires d'acquisition et les coûts liés à la rationalisation de son organisation", détaille ID Logistics. Par ailleurs, "la fermeture en fin d'année du site de Gemersheim en Allemagne, géré pour le client Yves Rocher, a généré des coûts pour un total de 4,1 millions d'euros", ajoute le groupe.


Les sanctions de l'UE contre Rosneft validées en justice  29/03/2017

La Cour de justice de l'UE a validé mardi 28 mars les sanctions décrétées en 2014 contre Rosneft, qui les avait contestées au Royaume-Uni. La Cour rappelle que ces sanctions économiques, visant des banques, des sociétés pétrolières et gazières ou encore des groupes d'armement, ont été décidées "en réponse aux actions de la Russie visant à déstabiliser la situation en Ukraine", à partir de l'été 2014. "Le but des mesures prises est d'accroître le coût des actions menées par la Russie à l'encontre de la souveraineté de l'Ukraine. L'une des sociétés visées par ces mesures est la société russe Rosneft", précise la Cour.


4,2 md EUR pour les infrastructures en Catalogne d'ici 2020  29/03/2017

Le chef du gouvernement espagnol a promis mardi 28 mars des investissements de 4,2 milliards d'euros d'ici 2020 à la Catalogne. Mariano Rajoy a promis des investissements sur tous les fronts : près de 4 milliards d'euros jusqu'en 2025 pour le réseau des trains de banlieue, 200 millions pour les aéroports, 850 pour les routes, 587 pour les ports... Il s'est aussi engagé à terminer avant 2020 le tronçon catalan du "corridor méditerranéen", des connexions ferroviaires qui doivent relier l'Europe avec tout le littoral oriental de l'Espagne jusqu'à Algésiras, afin de faciliter le transport de marchandises.
 


OMC : la Chine obtient partiellement raison  29/03/2017

La Chine a obtenu partiellement raison contre l'UE dans un conflit commercial concernant les importations de volailles chinoises dans l'UE, tranché mardi 28 mars par l'OMC. La Chine obtient ainsi satisfaction concernant ses objections aux mesures tarifaires imposées par l'UE à ses importations de produits à base de viande de canard, d'oie et de pintade. L'UE a adopté en 2006 et 2009 des mesures tarifaires concernant ces importations. L'UE a ensuite modifié ces mesures après avoir négocié avec la Thaïlande et le Brésil. Suite à ces négociations, les tarifs ont été réduits pour ces deux pays. La Chine a réclamé les mêmes avantages.


L'aéroport de Nîmes certifié par l'AESA  28/03/2017

L'aéroport de Nîmes-Alès-Camargue-Cévennes a reçu le certificat européen de sécurité aéroportuaire délivré par l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA). Cette certification implique des contraintes concernant la formation, mais aussi techniques comme une aire de sécurité en bout de piste d'au moins 90 m de long, une largeur minimale des taxiways, une granularité spécifique pour les pistes et des configurations particulières des virages. L'aéroport situé près de Garons est géré par la jeune entreprise Edeis, née d'un partenariat entre la société de participations Impact Holding et le fonds Ciclad, qui a repris tous les actifs français de la canadienne SNC-Lavalin (18 aéroports régionaux).


UPS étoffe son réseau ferroviaire Chine-Europe  28/03/2017

UPS a ajouté six gares à son réseau ferroviaire multimodal entre l'Europe et la Chine. Les villes de Changsha, Chongqing, Suzhou et Wuhan rejoignent le réseau chinois, qui comprenait Zhengzhou et Chengdu. En Europe, l'expressiste a ajouté les escales de Duisbourg en Allemagne et de Varsovie en Pologne à celles de Lodz et Hambourg. "Notre service ferroviaire Chine-Europe peut permettre à nos clients d’économiser jusqu’à 65 % par rapport au fret aérien, et améliore le délai de transit de 40 % par rapport au service de fret maritime traditionnel", argue Cindy Miller, présidente d’UPS Global Freight Forwarding.


1 2 3 4 5 » ... 1295








Accès rapide




























Petites annonces















Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse