En bref...

La CGT pétrole prête à déclencher une grève  20/10/2017

La CGT pétrole, qui a menacé le 16 octobre de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour maintenir le socle de garanties de sa convention collective, remise en cause selon elle par la réforme du code du travail, décidera mercredi 25 octobre des modalités du mouvement.
"Nous n'avons eu aucune nouvelle de l'Ufip (Union française des industries pétrolières), ni du gouvernement" depuis lundi, a déclaré Emmanuel Lépine, secrétaire général de la FNIC-CGT. "On avait dit qu'on passait dans une autre phase à partir de lundi. On réunira les syndicats" CGT de l'ensemble de la branche mercredi pour décider des "modalités de la grève et des arrêts d'installations", a-t-il ajouté. Le mouvement pourrait débuter dès jeudi, selon lui. "On aura laissé plus d'une semaine et demie au gouvernement et au patronat", a souligné le responsable syndical. "Il ne faudra pas parler de prise d'otages", a-t-il ajouté.
Lundi, la FNIC-CGT avait réclamé "l'ouverture d'une négociation immédiate en présence du ministère du Travail", des syndicats et des employeurs de la branche, faute de quoi elle menaçait d'entrer "en grève reconductible à partir du lundi 23 octobre". Emmanuel Lépine avait alors assuré que le secteur était "prêt", non seulement à des blocages de raffineries mais aussi "à l'arrêt de toutes les installations".


GTT confirme ses objectifs, malgré des ventes en baisse  20/10/2017

GTT a fait part d'une baisse de ses ventes sur les neuf premiers mois de 2017, mais a confirmé ses objectifs pour l'ensemble de l'année. Entre début janvier et fin septembre, le chiffre d'affaires du spécialiste des systèmes de transport et du stockage de gaz naturel liquéfié (GNL) a reculé de 4,6 % sur un an, à 168,5 millions d'euros contre 176,7 millions sur la même période de 2016. Le groupe a pâti d'un recul de son chiffre d'affaires lié aux redevances qui a décliné de 6,3 %, dont une baisse de 8,2 % sur les seuls méthaniers et éthaniers qui constituent l'essentiel de son activité.


L'activité d'Eurotunnel en légère progression  20/10/2017

Le chiffre d'affaires du groupe Eurotunnel a progressé de 3 % au troisième trimestre, à périmètre constant et changes recalculés, atteignant 286,4 millions d'euros. Il a été pénalisé par la cession en novembre 2016 sa filiale de fret ferrovaire britannique GB Railfreight (GBRf) mais aussi dopé par l'activité des navettes de passagers et de fret ferroviaire, qui a enregistré un "nouveau record" de fréquentation sur son service "Le Shuttle". Avec 563.750 voitures transportées du 17 juillet au 3 septembre, ce dernier a crû de 2 % par rapport à la même période de 2016.


La présidente de South African Airways remerciée  20/10/2017

Le gouvernement sud-africain a annoncé avoir mis fin aux fonctions de Dudu Myeni, la très controversée présidente de la compagnie nationale South African Airways (SAA), en proie depuis des années à de sérieuses difficultés financières. Considérée comme une proche du président Jacob Zuma, elle dirigeait SAA depuis 2012. Elle sera remplacée à partir du 3 novembre prochain par Johannes Bhekumuzi Magwaza, a expliqué le ministre des Finances Malusi Gigaba. SAA vit sous perfusion permanente de l'État, contraint de lui octroyer régulièrement des aides pour lui éviter la faillite.


Effondrement du terminal 2E : quatre sociétés renvoyés devant le tribunal  20/10/2017

Le groupe Aéroports de Paris et trois autres sociétés ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel pour homicides et blessures involontaires, treize ans après l'effondrement du terminal 2E de Roissy-Charles de Gaulle, qui avait fait quatre morts et sept blessés.
Dans son ordonnance rendue le 17 octobre, le juge d'instruction chargé de l'affaire renvoie devant le tribunal correctionnel de Bobigny, outre le gestionnaire de l'aéroport ADP, le constructeur GTM, filiale de Vinci, le bureau d'études Ingerop et le groupe d'inspection et de certification Bureau Veritas.


Air France définitivement condamnée pour avoir détourné la loi Diard en 2014  20/10/2017

Air France a été définitivement condamnée par la Cour de cassation pour avoir détourné la loi Diard. La plus haute juridiction française a confirmé, le 12 octobre, un arrêt de la cour d'appel de Paris du 15 décembre 2015 qui avait donné raison au syndicat de pilotes Spaf.
La loi Diard de mars 2012 impose aux grévistes de se déclarer au plus tard 48 heures avant le début du conflit, avec pour finalité "l'organisation de l'activité durant la grève en vue d'en informer les passagers". Le Spaf accusait la compagnie d'avoir utilisé en septembre 2014, lors de la plus longue grève des pilotes d'Air France, les déclarations individuelles pour recomposer des équipages avec des non-grévistes.
La cour d'appel, qui avait condamné Air France à verser 27.000 euros au Spaf en réparation du préjudice subi, "a légalement justifié sa décision", d'après la cour de cassation


Brittany Ferries : baisse des passagers transmanche en 2017  20/10/2017

Brittany Ferries a enregistré une baisse de 5 % de son trafic passagers transmanche pour l'année 2016/2017. L'activité passagers a reculé de 3 % globalement et de 5 % sur les lignes transmanches entre novembre 2016 et octobre 2017 (à 2 millions de passagers). Les lignes longues (Irlande, Espagne) sont en progression de 5 %, de même que l'activité fret (+ 4 %), qui représente 21 % du chiffre d'affaires.
"Il est évident que le Brexit impacte notre activité ", a indiqué le président du conseil de surveillance Jean-Marc Roué, qui s'attend à un fort impact négatif de la baisse de la livre sterling sur ses résultats.
Conséquence inattendue du Brexit et des attentats de Londres, Brittany Ferries relève aussi une baisse de la clientèle française à destination du Royaume-Uni.
Brittany Ferries s'inquiète aussi d'une baisse des nouveaux clients britanniques. La compagnie appelle "à une mobilisation sans précédent pour promouvoir la destination France en Angleterre".


La croissance de la Chine se renforce  20/10/2017

La croissance chinoise est restée robuste au troisième trimestre en dépit d'un léger tassement, aidée par un sursaut de la conjoncture en septembre, selon une salve d'indicateurs encourageants publiés en plein congrès du Parti communiste chinois.
Le produit intérieur brut (PIB) de la deuxième économie mondiale a gonflé de 6,8 % sur un an sur la période juillet-septembre, après avoir progressé de 6,9 % au premier comme au deuxième trimestres, a annoncé le Bureau national des statistiques.
Pékin s'était fixé pour 2017 un objectif "d'environ 6,5 %", en bonne voie d'être largement dépassé – après une croissance de 6,7 % en 2016, sa plus faible en vingt-six ans. La production industrielle a progressé le mois dernier de 6,6 % sur un an, une franche accélération après l'essoufflement d'août (+ 6 %) et de juillet


Premier vol pour l'A330neo d'Airbus  20/10/2017

Quelques jours après le rapprochement avec le canadien Bombardier, Airbus a fait voler pour la première fois, le 19 octobre à Toulouse-Blagnac, son nouvel avion long courrier, l'A330neo, avec l'ambition face à Boeing de devenir "leader y compris sur les gros porteurs". L'appareil est équipé de nouveaux moteurs Rolls-Royce qui doivent lui permettre de réduire de 10 % sa consommation de carburant et de 14 % ses coûts d'exploitation. Il est également pourvu de nouvelles ailes équipées de "sharklets" en composite pour optimiser son aérodynamique et un cockpit modernisé.


La plus grande usine de batteries électriques d'Europe sera suédoise  20/10/2017

La start-up suédoise Northvolt a choisi la Suède pour implanter la plus grande usine de batteries pour véhicules électriques en Europe, censée rivaliser avec la "giga-usine" de Tesla aux États-Unis. La ligne de production, qui emploiera de 2.000 à 2.500 personnes, sera érigée à Skellefteå, ville côtière et industrielle du nord-est située à proximité des principaux gisements de nickel, cobalt, lithium et graphite du pays. Le centre de recherche sera implanté à Västerås, à 150 kilomètres à l'ouest de Stockholm, siège historique en Suède du groupe suédois-suisse ABB, partenaire du projet Northvolt.


Un réseau de trafic de gasoil libyen démantelé en Italie  19/10/2017

La police italienne a annoncé le 18 octobre le démantèlement d'un réseau de trafic de gasoil libyen de mauvaise qualité revendu dans les stations services en Sicile et jusqu'en France et en Espagne. La police douanière et financière de Catane parle de plus de 80 millions de kilos de gasoil importés, pour une valeur de 30 millions d'euros, prélevés dans les cuves de la raffinerie de la Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) à Zawayia.
D'une qualité destinée au carburant des navires et d'une valeur environ 40 % inférieure au marché officiel, il était mélangé et distribué en Europe au marché noir comme dans les stations services. Le réseau a d'abord revendu le gasoil muni de faux documents attestant de l'origine saoudienne du carburant, avant d'obtenir, par corruption, des attestations de vente de la part d'une filiale de la NOC, seule autorisée à commercialiser le pétrole libyen. Le trafic a aussi permis à ses partenaires de frauder le fisc de 11 millions d'euros de TVA.


La FAO veut lancer un plan contre une maladie des bananes  19/10/2017

L'organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a demandé 98 millions de dollars pour lutter contre une nouvelle souche de la jaunisse fusarienne, une maladie attaquant les bananes. Cette souche a été détectée pour la première fois en Asie du Sud-Est dans les années 90 "et a depuis été identifiée sur 19 sites dans 10 pays", ajoute la FAO. Le programme prévu "cible initialement 67 pays et a pour objectif d'éviter sa progression". "Sans une intervention coordonnée, les scientifiques estiment que la maladie pourrait affecter jusqu'à 1,6  million d'hectares de bananes d'ici 2040", conclut la FAO.


Baisse de l'excédent commercial de la zone euro en août  19/10/2017

La zone euro a enregistré en août un excédent commercial de 16,1 milliards d'euros, en baisse par rapport à août 2016, où il avait atteint 17,5 milliards d'euros, a annoncé l'Office européen des statistiques Eurostat. Les exportations de biens des 19 pays de la zone euro se sont établies à 171,5 milliards d'euros, en hausse de 6,8 % par rapport à août 2016. Dans le même temps, les importations en provenance du reste du monde ont progressé de 8,6 % pour atteindre 155,4 milliards d'euros.


Déficit et Aramco poussent l'Arabie à réduire sa production pétrolière  19/10/2017

Confrontée à des difficultés économiques en raison de la baisse des cours du brut, l'Arabie saoudite se prépare à de nouvelles réductions de sa production avant la vente de parts du géant pétrolier Aramco.
Ces réductions visent, selon des analystes, à rééquilibrer le marché après la perte de centaines de milliards de dollars de revenus par ce poids lourd de l'Opep, qui affiche d'énormes déficits budgétaires depuis l'effondrement des cours du pétrole en 2014.
L'un des facteurs qui influencent la nouvelle politique du royaume saoudien, premier exportateur mondial de brut, est la vente prévue de 5 % des parts d'Aramco via une introduction en Bourse en 2018.
Cette introduction, présentée comme la plus importante de l'histoire, fait partie d'un vaste programme de réformes visant à réduire la dépendance du royaume à l'égard du pétrole.


L'OFCE révise à la hausse ses prévisions de croissance de la France  19/10/2017

L'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) a révisé à la hausse ses prévisions de croissance pour la France jusqu'en 2019, estimant que l'économie devrait enfin tirer les fruits des politiques de baisse du coût du travail instituées sous François Hollande.
Pour 2017, l'OFCE table désormais sur une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 1,8 %, contre 1,5 % dans ses précédentes prévisions publiées en juillet. Cette prévision rejoint celles de l'Insee et de Bercy. En 2018, la croissance devrait atteindre 1,7 % (contre 1,5 % anticipé jusqu'alors) et 1,9 % en 2019 (contre 1,7 %).
L'OFCE liste des facteurs négatifs qui ont marqué 2016 tels que la chute de la production agricole, l'impact des attentats sur le tourisme et les conflits autour de la loi travail, et qui "ont disparu en 2017", selon l'institut de recherches classé à gauche. Parmi les effets positifs en faveur des entreprises, l'OFCE cite en particulier le Crédit d'impôt compétitivité emploi et anticipe aussi un "effet d'entraînement des autres économies européennes".


1 2 3 4 5 » ... 1417





Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse