​Croisière : le port et la ville du Havre investissent


Pour accompagner l’essor de la croisière au Havre, port et ville investissent de concert dans le terminal de croisière. Objectif : être capable d'accueillir un million de passagers d’ici 2025.


133 escales de paquebots étaient attendues en 2019, dont neuf inaugurales © Éric Houri
133 escales de paquebots étaient attendues en 2019, dont neuf inaugurales © Éric Houri
Les derniers travaux, lancés en février se sont achevés l’été dernier : il s’agit d’aménagements destinés à améliorer l’accueil des croisiéristes. Un cheminement dédié aux piétons et aux cyclistes de plus d’un kilomètre a été créé entre le terminal de croisière et, côté centre ville du Havre, le quai Southampton. Jusqu'à présent, les touristes devaient emprunter une voie étroite et rendue dangereuse par le trafic des véhicules. Des centaines de croisiéristes débarquent lors de chaque escale, dont certains n’optent pas pour les bus ou taxis. Coût des travaux, pour le Grand Port maritime du Havre : 600.000 euros.

Rénovation des deux quais

Des travaux plus importants ont été déjà menés : plus de 10 millions d’euros ont été investis dans les infrastructures pour améliorer l’accueil des paquebots, financés par le GPMH, l’État et la région dans le cadre du Contrat de plan interrégional Vallée de Seine (2015-2020). Le plus gros chantier a consisté à rénover les deux quais du terminal de croisière datant de la reconstruction d’après-guerre, Pointe de Floride, à l’entrée du port.
Sous les effets de la houle et de la marée, les 44 caissons du quai Pierre Callet, long de 600 mètres, ont perdu en étanchéité. Les déblais (85.000 m3) contenus dans les caissons sont remplacés par des remblais en matériaux de type ballast, d’une granulométrie plus forte et des dalles en béton (1.700 m3) coulées dans les caissons. Sur le quai Roger Meunier (480 mètres de long), le front d’accostage a été rénové en 2019.

Retour du "Queen Mary 2"

De son côté, la Communauté urbaine Le Havre Seine Métropole s’investit également dans ce secteur qui poursuit sa croissance, notamment pour améliorer l’accueil des passagers. Elle a ainsi rénové le terminal desservant le quai Pierre Callet (300.000 euros) : zone de transfert des bagages, comptoirs d’embarquement, billetterie des navettes, wifi gratuit...

"L’année 2018 a battu les records avec 145 escales et 420.000 passagers"


Car Le Havre surfe sur une belle et continue progression : 133 escales de navires de croisière étaient attendues en 2019, dont neuf inaugurales et quatre triples escales, contre… 50 escales seulement en 2007. L’année 2018 a battu les records avec 145 escales, soit 420.000 passagers et 135.000 membres d’équipage. Les opérateurs de croisière ont aussi choisi le port normand comme tête de ligne, avec 40 escales qui ont permis à 22.000 croisiéristes d’embarquer Point de Floride. Le 17 septembre, Le Havre accueillait encore une triple escale avec l’"Aida Perla", le "Costa Mediterranea" et le "MSC Preziosa".
Le retour du "Queen Mary 2" était très attendu, le 27 septembre, et une nouvelle transatlantique Le Havre-New York est déjà programmée en 2020. Un objectif est fixé : avoir la capacité d’accueillir un million de croisiéristes en 2025. L’aménagement de la Pointe de Floride fait l’objet d’études, avec la perspective notamment d'un troisième hangar qui serait rénové en terminal dédié à l’embarquement de têtes de ligne.

Natalie Castetz

Jeudi 9 Janvier 2020



Lu 1005 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 8 Novembre 2019 - 09:18 Fin juillet, le port de Rouen progresse de 1 %


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy