​Haropa : la fusion des ports de l’axe Seine soulève des inquiétudes



© Eric Houri GPMH
© Eric Houri GPMH
Le siège d'Haropa sera situé au Havre. Et son directeur sera le directeur actuel du port de Dunkerque, Stéphane Raison. À Rouen, ces décisions ont soulevé un vent de contestation. À peine ont-elles été annoncées par le ministère de la Transition écologique que l’Union portuaire rouennaise (UPR) déplorait un manque d’informations "au sujet de la gouvernance, de son organisation et de ses objectifs". L’UPR craint que Rouen ne soit "l’oubliée de cette fusion", selon son directeur Thomas Courtier qui réclame que les collectivités et les entrepreneurs locaux, en particulier les unions portuaires, soient intégrés dans "une gouvernance innovante, réactive et souple".
 
Le choix du Havre comme siège du futur établissement public fait tanguer la place portuaire rouennaise. Bien que le gouvernement ait nommé une personnalité extérieure aux trois ports, l’UPR réclame "un équilibre institutionnel en confiant la présidence du futur établissement à une personnalité rouennaise". L’UPR veut aussi un "plan stratégique plus ambitieux se traduisant par des investissements massifs dans les infrastructures portuaires rouennaises". Ces inquiétudes ont été aussitôt relayées par le maire de Rouen et président de Métropole Rouen Normandie, Nicolas Mayer-Rossignol. Informé "par voie de presse" des décisions du gouvernement, il a vertement répliqué en reprenant les demandes de l’UPR : "La présidence du futur établissement doit revenir à un Rouennais", les emplois doivent être "préservés, confortés et développés sur le site rouennais". Et pour "échanger sur cet enjeu stratégique", il souhaite une réunion avec le Premier ministre, les ministres concernés et les maires du Havre, de Rouen et de Paris.
 
En revanche, la voix se fait unanime sur l’axe Seine pour réclamer la participation des entreprises du secteur privé à la future gouvernance. La fédération SeinePort Union (SPU) qui regroupe depuis 2016 toutes les unions portuaires de l’axe Seine, avait alerté députés et sénateurs : "Les entreprises que nous représentons, investisseurs dans nos ports, ne sont pas sollicitées par l’État pour intégrer la gouvernance. Comment imaginer un port entreprenant sans ses entrepreneurs ?" Pour la SPU, ce sont "les grandes oubliées". Et de mettre l'État en garde : "Il ne faudrait pas que la France manque une nouvelle fois son rendez-vous avec sa politique maritime et portuaire !"

Natalie Castetz

Vendredi 30 Octobre 2020



Lu 1169 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal