​La FAA pourrait exiger plus d’essais du Boeing 777X


Nouvelle déconvenue pour Boeing : l'Agence américaine de l'aviation a indiqué à l’avionneur qu’il serait probablement nécessaire d’effectuer plus de vols d’essai pour son 777X avant sa certification. Le régulateur juge que "l'appareil n'est pas prêt" et ne prévoit pas de certification avant mi-2023.


© Boeing
© Boeing
La Federal Aviation Administration (FAA) a prévenu le groupe Boeing qu'elle pourrait exiger plus de vols d'essais pour le 777X avant d'accorder son feu vert à sa certification, mettant en avant un manque de données techniques sur plusieurs points. Le régulateur explique dans une lettre datée du 13 mai 2021 que pour être "réaliste", il ne fallait pas attendre la certification de l'appareil avant "mi-2023" ou plus tard dans l'année 2023. 

Le constructeur avait déjà prévenu qu'il s'attendait à recevoir le feu vert de la FAA fin 2023 pour cette nouvelle version de son long-courrier 777. Son action reculait tout de même de 3,2 % à la mi-séance à Wall Street le 28 juin dans le sillage de la publication de cette lettre, dévoilée en premier lieu le 27 juin par le "Seattle Times". La FAA y rappelle avoir discuté au cours de "nombreuses réunions" de la préparation du 777-9, l'une des deux versions du 777X, au cours des neuf derniers mois et "considère que l'appareil n'est pas prêt" à recevoir la TIA (Type Inspection Authorization). 

Procédure pas assez "mature"

Ce feu vert est délivré lorsque l'examen des données techniques requises est terminé ou est suffisamment avancé pour estimer que l'appareil examiné satisfera aux réglementations applicables. Or dans le cas du 777-9, la FAA juge que la procédure sur ces données techniques n'est pas assez "mature". Le régulateur met notamment en avant un problème sur un vol d'essai en décembre 2020 sur lequel il estime n'avoir pas reçu toutes les informations sur la façon dont Boeing avait l'intention de rectifier le tir.

Il évoque aussi dans la lettre la "possibilité que le nombre de vols d'essai de certification requis soit augmenté". "La FAA n'approuvera aucun avion à moins qu'il ne réponde à nos normes de sécurité et de certification", a assuré l'agence. "Nous soumettons l'avion à un programme d'essais complet pour démontrer sa sécurité et sa fiabilité et travaillons sur un processus de développement rigoureux pour nous assurer que nous répondons à toutes les exigences applicables", a réagi Boeing.

Le constructeur assure continuer à communiquer "en toute transparence" avec la FAA et les autres régulateurs dans le monde sur la certification de l'appareil. Les appareils développés par Boeing sont particulièrement surveillés par les autorités de supervision après les deux accidents de 737 Max ayant fait 346 morts à quelques mois d'intervalle en 2018 et 2019. 

AFP

Mardi 29 Juin 2021



Lu 1114 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Septembre 2022 - 16:48 Daher vise 1,5 milliard d’euros de CA en 2023


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal