​Les compagnies africaines ont perdu 7,7 milliards de dollars en 2020


Le secteur aérien africain a été très durement touché par la crise sanitaire. Selon l'Association internationale du transport aérien, il faudra attendre 2023 voire 2024 pour retrouver un trafic équivalent à celui de 2019. À condition de ne pas faire de la vaccination une condition sine qua non pour voyager, sur un continent où l’accès aux sérums est problématique.


© Kenya Airways
© Kenya Airways
L'Afrique a perdu quelque 7,7 milliards de dollars dans le secteur aérien en 2020, en raison des restrictions mises en place par les gouvernements pour lutter contre la pandémie, a indiqué l'Association internationale du transport aérien (Iata). Sept millions d'employés ont souffert de cette situation tandis que huit compagnies aériennes ont fait faillite en Afrique, a expliqué Kamil Alawadi, vice-président régional pour l'Afrique et le Moyen-Orient de l'Iata. Il s'exprimait lors d'une conférence de presse virtuelle sur la Covid-19 et l'aviation civile organisée par le bureau régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Afrique.

Il faudrait attendre 2023 ou 2024 pour une amélioration de la situation dans le secteur aérien, et retrouver les chiffres de 2019, a estimé Kamil Alawadi. Comme le docteur Matshidiso Moeti, la directrice régionale Afrique de l'OMS, Il a plaidé pour que "la vaccination ne soit pas une condition préalable aux voyages" internationaux. "On ne peut laisser seules les personnes vaccinées voyager". Faire le contraire serait une discrimination envers les personnes qui n'ont pas reçu de vaccin anti-Covid-19, a-t-il estimé. 

Contaminations en hausse

En Afrique, le nombre de contaminations est en hausse et "la troisième vague prend de la vitesse, se propage plus vite, frappe plus fort", a déclaré le Matshidiso Moeti. "Un peu plus d’1 % de la population africaine a été complètement vacciné", d'après le bureau régional de l'OMS, alors qu'il faudrait 700 millions de doses supplémentaires de vaccin pour vacciner entièrement 30 % de la population africaine d'ici la fin de l'année, a-t-elle ajouté.

Actuellement dans le monde, seize pays renoncent à la quarantaine pour ceux qui ont un certificat de vaccination. Selon l'OMS, un système de passeport Covid-19 pour la vaccination, les tests et le rétablissement entrera en vigueur le 1er juillet dans l'Union européenne. Étant donné que de nombreux pays africains ont un accès limité aux vaccins, "il est important que les vaccins ne soient que l'une des conditions que les pays utilisent pour ouvrir les frontières et augmenter la liberté de mouvement", a estimé Matshidiso Moeti.

"N'ajoutons pas l'injure à l'injustice. Les Africains ne doivent pas faire face à plus de restrictions car ils ne peuvent pas accéder à des vaccins qui ne sont disponibles qu'ailleurs", a dit la cheffe Afrique de l'OMS.

AFP

Vendredi 25 Juin 2021



Lu 1001 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Novembre 2021 - 16:56 À Dubaï, Airbus l’emporte sur Boeing

Vendredi 19 Novembre 2021 - 16:49 Le secteur aéronautique veut attirer les jeunes


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal