​Southwest Airlines fait redécoller Boeing


Bonne nouvelle pour Boeing, la compagnie Southwest Airlines a passé une commande de 100 unités de 737 Max assortie d’une option sur 155 appareils de plus, permettant ainsi aux ventes de l’avionneur américain de prendre un nouvel envol.


© Boeing
© Boeing
Southwest Airlines a commandé 100 Boeing 737 Max et pris une option sur 155 appareils supplémentaires. Cette commande conséquente permet à l’avionneur de renflouer un carnet de commandes mis à mal par les déboires de son avion vedette, cloué au sol pendant près de deux ans.

Depuis près de cinquante ans, la flotte de la compagnie américaine n'est composée que de Boeing 737. Ne pas avoir à gérer plusieurs types d'avions lui permet de limiter les coûts de maintenance et de formation. Mais face aux déboires du 737 Max, interdit de vol dans le monde entier en mars 2019 après deux accidents rapprochés ayant fait 346 morts, le PDG de la compagnie, Gary Kelly, avait évoqué fin 2019 la possibilité que celle-ci puisse se tourner vers Airbus. Une menace qu'il n'a pas donc pas mise à exécution pour l'instant.

Le responsable de la branche des avions commerciaux de Boeing, Stan Deal, s'est félicité de la "confiance continue" que Southwest porte au 737. La commande de la compagnie "apporte davantage de stabilité à notre plus important programme commercial", a-t-il souligné.

Un seul type de flotte

Avant son interdiction de vol, le 737 Max représentait plus des deux tiers du carnet de commandes de Boeing. Mais entre l'immobilisation prolongée de l'appareil et les difficultés financières encaissées par l'ensemble des compagnies depuis le début de la pandémie, Boeing a enregistré 641 annulations de commandes pour son Max en 2020. La crise du 737 Max ayant conduit Boeing à produire de nombreux appareils sans pouvoir les livrer, le groupe disposait fin 2020 d'environ 450 appareils en stock sur ses parkings. La compagnie irlandaise Ryanair a été la première à montrer sa confiance dans l'appareil après le feu vert des autorités, fin novembre 2020, en s'engageant début décembre à acheter 75 avions 737 Max.

Pour Southwest, la nouvelle commande est une manière de maîtriser ses coûts opérationnels et ses dépenses d'investissement au moment où la situation est économiquement difficile pour le secteur du transport aérien. L'opération permet à la compagnie "de préserver les avantages du faible coût d'un seul type de flotte tandis que l'équilibre entre commandes fermes et options, lié à la possibilité que nous avons de retirer certains 737-700 de la flotte, nous permet de gérer nos besoins pour les dix ans à venir", selon Tammy Romo, directrice financière de Southwest.

Près de 12,5 milliards de dollars

Au prix catalogue, qui n'est en pratique jamais appliqué, la commande ferme s'élève à plus de 12,5 milliards de dollars. Elle porte le carnet de commandes de Southwest à 380 appareils de ce type. Avec un total de 270 appareils 737 Max désormais en option, "Boeing et ses sous-traitants pourraient construire plus de 600 avions 737 Max pour la compagnie d'ici à 2031", se félicite le groupe.

L'officialisation de la commande de Southwest intervient quelques jours après une autre nouvelle de bon augure pour l'avionneur : Boeing a repris la semaine dernière les livraisons du 787 "Dreamliner", suspendues depuis novembre 2020 en raison de défauts de fabrication découverts l’été dernier. L'avionneur avait alors indiqué avoir lancé une inspection de tous ses appareils en production.

Juliette Michel avec Mathieu Rabechault

Mardi 30 Mars 2021



Lu 355 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal