100 millions d'euros pour développer la croisière au Havre


Trois nouveaux terminaux, destinés à accueillir davantage de paquebots en escale, vont être réalisés au Havre d'ici 2025 pour un investissement de 100 millions d'euros, a annoncé le maire et ancien Premier ministre Édouard Philippe.


© Éric Houri
© Éric Houri
Alors que la fronde monte en Méditerranée contre les paquebots accostant près des centre-villes, le port du Havre va procéder à un développement majeur de son activité de croisière. "Accueillir davantage de navires et de croisiéristes, dans de meilleures conditions, tout en respectant les enjeux environnementaux", tel est l’objectif de ce projet, selon le maire de la ville Édouard Philippe.

Il s'agit d'accueillir 600.000 croisiéristes en 2030 avec quelque 200 escales, contre environ 350.000 en 2022 avec 125 escales. Avant la pandémie, la ville avait reçu en 2018, année record, 420.000 passagers pour 145 escales.

Bond de la croisière attendu

Le coût du projet s'établit à 100 millions d'euros, dont 60 millions consacrés à l'aménagement et la construction des terminaux. Ce volet est financé par le conseil régional de Normandie (15 millions), la Communauté urbaine Seine Métropole (15 millions) et un emprunt de 30 millions du Groupement d'intérêt public (GIP) Le Havre Croisières, constitué à cette fin par la Communauté urbaine et Haropa Port.

Environ 40 millions d’euros – 20 millions de l'État et 20 millions d'Haropa Port – sont également prévus pour les infrastructures portuaires. "Les perspectives de l’activité croisières sont extrêmement favorables, avec une croissance mondiale de 30 % attendue d’ici 2030", a souligné Florian Weyer, directeur général délégué de Haropa Port Le Havre. En 2023, 153 escales sont déjà programmées, pour environ 400.000 croisiéristes.

Il s'agit aussi d'un projet de "développement urbain", a souligné le maire, également président du parti Horizons, l'une des composantes de la majorité présidentielle. Ces nouveaux terminaux vont être réalisés sur la Pointe de Floride, actuellement occupée par des hangars vieillissants, où sont néanmoins déjà accueillis les paquebots.

Doté d'une promenade végétalisée, ce site va devenir un espace ouvert au public, avec une vue panoramique sur la ville, "tout en conservant sa dimension portuaire", a précisé l'ancien Premier ministre.

Des escales "zéro fumée"

À l'issue d'une consultation en 2021, le projet retenu est celui des agences Enia et Bettinger Desplanques, associées à Legendre Génie civil. " À l'entrée du port du Havre, visible de partout, ce nouvel aménagement devait être iconique et mémorable", a commenté Brice Piechaczyk, architecte.

Pour Édouard Philippe, à l'heure où les nuisances des paquebots sont contestées dans plusieurs ports, ce projet devrait être accueilli positivement. "Nous renouons avec une tradition havraise (...) Ici, l'activité de croisières est historique et s’ajoute à celle du conteneur dans un grand port de commerce. Les Havrais y sont très attachés", a assuré le maire, en ajoutant : "Nous nous engageons, bien avant que la réglementation européenne ne l'impose, à des escales "zéro fumée", sur des quais entièrement électrifiés".

AFP

Mardi 20 Septembre 2022



Lu 1303 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal