90 aéroports européens visent la neutralité carbone en 2030


L'ACI Europe a profité de son deuxième sommet pour une aviation durable pour réaffirmer son ambition de neutralité carbone en 2050. La liste des aéroports engagés dans cette démarche s'allonge et 90 d'entre eux s'engagent à atteindre cet objectif dans moins de dix ans. Parmi ceux-ci, les principales plateformes régionales françaises.


© Aéroport Nice-Côte d'Azur
© Aéroport Nice-Côte d'Azur
Le 20 mai, ACI Europe a annoncé avoir enregistré 24 nouvelles signatures pour son engagement Net Zero CO2. La branche européenne de l'association internationale des aéroports compte désormais 235 de ses membres dans son programme collectif de neutralisation des émissions de dioxyde de carbone d'ici 2050. En juin 2019, ACI Europe, qui représente plus de 500 plateformes dans 55 pays, avait épousé l'objectif des États membres de l'Union européenne de parvenir à une "neutralité climatique" d'ici 2050.

Ces 235 plateformes cumulant 68 % du trafic de passagers en Europe en 2019, sont gérées par 63 opérateurs et réparties dans 29 pays. Elles sont censées parvenir individuellement au même objectif.

Les Français s'engagent pour 2030

Parmi les aéroports signataires, 91 plateformes exploitées par 16 gestionnaires se sont engagées à atteindre la neutralité carbone dès 2030. Les français Marseille-Provence, Aéroports de la Côte d'Azur (Nice, Cannes et Saint-Tropez), Lyon-Saint-Exupéry et l'EuroAirport Bâle-Mulhouse-Fribourg en font partie aux côtés des aéroports de Rome (Fiumicino et Ciampino), d'Amsterdam-Schiphol, des aéroports norvégiens et de celui de Copenhague.

"Un rôle essentiel pour soutenir les autres acteurs"


ACI Europe précise que les dix aéroports gérés par le suédois Swedavia (dont Stockholm-Arlanda) ont récemment atteint cet objectif et que "l'aéroport international d'Athènes devrait suivre d'ici 2025". La conformité à cet engagement initié en 2019 sera vérifiée au regard des trafics enregistrés cette année-là et des émissions de CO2 estimées pour la même période. Il est censé éliminer 3,14 millions de tonnes d'émissions de gaz carbonique d'ici 2050.

Net Zero CO2 s'intègre dans le programme pour une aviation européenne neutre en carbone qui regroupe l'ensemble du secteur avec le soutien de l'UE. Intitulé "Destination 2050", ce document mise notamment sur les carburants alternatifs et les progrès technologiques ainsi que sur les échanges de quotas d'émission pour amorcer la transition.

Les vols ne sont pas concernés

Après ces annonces, le directeur général d'ACI Europe Olivier Jankovec estime que ses membres dépassent les objectifs fixés par l'Union européenne, qui visent uniquement l'année 2050. Pour lui, "en plus de réduire les émissions desquelles ils sont directement responsables, les aéroports européens joueront un rôle essentiel pour soutenir les autres acteurs, en particulier les compagnies, dans leurs efforts de décarbonation".

Ainsi, les engagements d'ACI Europe et de ses membres couvrent "les opérations qui sont pleinement sous leur contrôle" et n'incluent donc pas les vols. Ils consistent à "réduire les émissions au maximum et de traiter la question des émissions restantes à travers des investissements dans la capture et le stockage de carbone", une technique critiquée par les ONG de défense de l'environnement.

Le directeur général d'ACI Europe met en garde contre un risque "d'effet ciseau" étant donné la chute spectaculaire de l'activité économique des aéroports européens depuis le début de la crise sanitaire il y a quatorze mois qui a mis de nombreux gestionnaires en difficulté. "Les investissements dans le développement durable vont en souffrir en premier", affirme encore Olivier Jankovec.

FA avec AFP

Vendredi 21 Mai 2021



Lu 623 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal