Abidjan : le coup de frein de la crise sanitaire


En Côte d'Ivoire, le port d'Abidjan reste actif en dépit de la crise sanitaire. Mais le covid-19 risque de donner un coup de frein à la croissance de son terminal conteneurs.


Abidjan prévoit pour avril-mai une baisse d'activité de 15 % © PAA
Abidjan prévoit pour avril-mai une baisse d'activité de 15 % © PAA

Le "MSC Katyayni", un porte-conteneurs du numéro 2 mondial de la ligne régulière, lève l'ancre en direction de l'Europe du Nord (Le Havre, Anvers), avec ses 1.100 conteneurs de coton et de noix de cajou à bord. Au port d'Abidjan, le trafic se maintient malgré la crise du coronavirus.
"L'activité ne s'est jamais arrêtée pour la bonne et simple raison que les bateaux continuaient à arriver tous les jours. Les trois premiers mois de 2020 n'ont quasiment pas été affectés par le Covid-19. À fin mars, Abidjan Terminal a traité 174.425 conteneurs, en hausse de 6 % par rapport à l'année 2019 sur la même période", explique Asta Rosa Cissé, directrice d'Abidjan-terminal, une installation exploitée par le groupe français Bolloré.
Depuis, "il a fallu continuer à alimenter le marché ivoirien avec les produits de première nécessité, les produits pharmaceutiques et sanitaires" notamment, précise-t-elle.
"Notre rôle a été déterminant pour que la crise sanitaire ne se transforme pas en crise sociale et économique", se félicite la dirigeante dont la structure a également "travaillé nuit et jour pour approvisionner l'hinterland. "Le train des marchandises ne s'est jamais arrêté", souligne-t-elle.
Le port d'Abidjan, un des principaux d'Afrique de l'ouest, joue son rôle de poumon économique de la Côte d'Ivoire, assurant 90 % de ses échanges extérieurs. Car il est aussi la porte d'entrée pour l'approvisionnent du Mali, du Niger et du Burkina Faso, les pays enclavés de l'Afrique occidentale.
Outre le terminal à conteneurs, le port ivoirien dispose de quais minéralier, fruitier, et roulier.

Baisse de trafic de 15 % prévue pour avril et mai

Mais à Abidjan on prévoit toutefois pour les mois d'avril et de mai une baisse d'activité de 15 % par rapport à 2019 pour le terminal conteneurs en raison du Covid-19.
Le port ouest-africain attribue ce recul à la chute de 36,5 % des exportations de noix de cajou, fortement impactée par la fermeture des frontières en pleine récolte, et les mesures de confinement chez les grands pays clients comme l'Inde.
La crise sanitaire a freiné la progression régulière de 12 % par an du terminal d'Abidjan sur lequel quelque 600.000 conteneurs sont traités par an. Une croissance dopée par les produits agricoles (cacao, banane, hévéa, coton, mangue, papaye, coprah, noix de cajou), ainsi que les grands travaux d'infrastructure réalisés en Côte d'Ivoire.
Sur l'ensemble de l'année 2020, le trafic devrait baisser à cause de l'épidémie, après avoir dépassé les 25 millions de tonnes pour la première fois en 2019, estime le directeur du port Hien Sié. L'objectif d'une croissance jusqu'à 26 millions de tonnes en 2020 ne devrait donc pas être atteint.

AFP

Mardi 19 Mai 2020



Lu 820 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal