Accord avec la Chine pour le port de Colombo


Le Sri Lanka va confier la réalisation du nouveau port en eaux profondes de Colombo à une entreprise publique chinoise, un choix qui risque de renforcer les craintes concernant l'empreinte maritime croissante de Pékin dans la région.


Le port de Colombo © Sri Lanka Ports Authority
Le port de Colombo © Sri Lanka Ports Authority
À mi-chemin entre les importantes places pour le commerce mondial que sont Dubaï et Singapour, Colombo occupe une place stratégique dans l'océan Indien. L'influence dans ses ports est donc très recherchée.

L'autorité portuaire sri-lankaise avait signé en 2019 un accord préliminaire avec l'Inde et le Japon en vue de la construction d'un terminal de containers à l'est (Eastern Container Terminal, ECT), mais le gouvernement du président Gotabaya Rajapaksa a choisi de l'annuler en février 2021, avant de parvenir à un nouvel accord, cette fois avec la China Harbour Engineering Company.

Le montant du contrat n'a pas été précisé, mais selon des sources proches, 500 millions de dollars sont nécessaires pour développer le terminal, qui a été commencé. La Chine a financé massivement les projets d'infrastructure de l'île de l'océan Indien durant la dernière décennie, devenant l'un de ses principaux investisseurs. Pékin a également su tirer parti de son influence politique croissante dans le pays, notamment grâce à ses liens avec les proches de Gotabaya Rajapaksa, qui a dirigé le pays durant onze des seize dernières années.

"Pièges à dette"

L'ECT est le troisième port en développement au Sri Lanka depuis dix ans. En septembre 2021, Colombo a accordé la construction d'un autre terminal à une entreprise indienne – des travaux représentant un coût de 700 millions de dollars. Cette infrastructure est située à proximité du Colombo International Container Terminal (CICT), sous pavillon chinois depuis 2013.

En 2014, deux sous-marins chinois avaient accosté au port de Colombo, provoquant une vive réaction de la part de l'Inde voisine, qui considère son voisin sri-lankais comme partie intégrante de sa zone d'influence. Depuis, le Sri Lanka a refusé des demandes similaires de la part de la Chine.

En 2017, incapable de rembourser des prêts de son partenaire, Colombo avait dû autoriser une compagnie chinoise à prendre le contrôle d'un autre terminal, situé à Hambantota, dans le sud de l’île, sous la forme d'un bail emphytéotique de 99 ans.

Cette décision avait fait grandir l'inquiétude de voir Pékin utiliser les "pièges à dette" pour étendre son influence à l'étranger. L'Inde et les États-Unis ont notamment exprimé leur crainte de voir l'empreinte chinoise à Hambantota lui permettre de disposer d'un avantage militaire dans l’océan Indien.

AFP

Jeudi 25 Novembre 2021



Lu 1139 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal