Aéroport Nice-Côte d’Azur : croissance atone pour le fret


Le fret avionné a du mal à décoller sur l'aéroport de Nice-Côte d’Azur malgré l’ouverture de longs courriers vers la Chine, le Moyen-Orient et les États-Unis comme illustrera en 2020 l'arrivée de United Airlines sur New York et de Gulf Air sur Bahreïn.


Air China reprendra ses trois vols hebdomadaires entre Nice et Pékin © Aéroport Nice-Côte d'Azur
Air China reprendra ses trois vols hebdomadaires entre Nice et Pékin © Aéroport Nice-Côte d'Azur
Le trafic pour les passagers à l’aéroport Nice-Côte d’Azur s’affiche toujours en hausse en 2019 avec l’arrivée de nouvelles compagnies, notamment sur les longs courriers (New York et Pékin). Mais cela ne se traduit pas en tonnage supplémentaire pour le fret avionné.
Avec 12.722 tonnes, le trafic du fret affiche une chute sévère de 17,1 % en 2019. Un mauvais résultat sachant qu’en 2018 il avait atteint 15.343 tonnes, en légère progression. À Nice, le trafic au départ (8.550 tonnes) est deux fois plus important que celui importé.
Cette particularité est liée aux types de produits exportés comme les huiles essentielles produites à Grasse ou les satellites montés à Cannes.
La destination Moyen-Orient concentre toujours, à elle seule, les trois-quarts des volumes transportés (8.700 tonnes) grâce aux hubs de Dubaï pour Emirates et de Doha pour Qatar Airways vers lesquels transitent une grande partie du fret venant ou à destination de la région Asie Pacifique. Un trafic vers les émirats malgré tout en retrait de 8 % en 2019.

Opportunités intercontinentales

Autre particularité, le trafic cargo est essentiellement international. Le fret avionné pour la France ne représente que 1.133 tonnes (en chute de 63 %) et sur l’Europe tout autant (1.300 tonnes) avec une baisse moins importante (- 14 %). Quelque 85 % du fret transite sur des lignes long courrier.
À noter le trafic vers l'Afrique, même s’il représente un faible volume (312 tonnes), enregistre une belle croissance en 2019 (+ 236 %). Quoi qu’il en soit, les volumes fret à Nice-Côte d'Azur restent accessoires et demeurent un plus à la rentabilité des longs courriers.
Pour 2020, la création de nouvelles lignes vers l’Asie, le Moyen-Orient et l'Amérique du Nord seront autant d’opportunités en soutes pour le fret avionné à Nice, surtout pour des produits à haute valeur ajoutée et à faible tonnage. Ainsi, Gulf Air ouvrira en juillet une ligne entre Bahreïn et Nice à raison de deux vols par semaine via Milan Malpensa, complétant l'offre d’Emirates, Qatar Airways et Kuwait Airlines.
On annonce également une seconde ligne vers la Chine (Shanghai) assurée trois fois par semaine dès cet été. Air China reprendra ses trois vols hebdomadaires entre Nice et Pékin dès le 29 mars jusqu’à fin octobre avec une volonté d’assurer la pérennité de la ligne sur l'année. Reste que les transitaires installés sur le terminal fret utilisent toujours le mode routier pour rallier les hubs européens.

Michel Bovas

Mardi 28 Janvier 2020



Lu 450 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces






 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy