Afrique du Sud et de l'est : la conteneur continue sa progression


La conteneurisation continue inexorablement à gagner du terrain en Afrique de l'Est et en Afrique australe. Selon le cabinet de consultants néerlandais Dynamar, la boîte a progressé de 9 % entre 2010 et 2014. Au total, la région représente une capacité annuelle de quelque 3,7 millions d'EVP.


Une région desservie par 23 armateurs et 47 services © Port Réunion
Une région desservie par 23 armateurs et 47 services © Port Réunion
Dans une étude consacrée à l'Afrique de l'Est et l'Afrique australe, dans laquelle Dynamar récapitule l'évolution sur cinq années du trafic annuel des ports réalisant au moins 100.000 EVP par an, le consultant néerlandais attribue la croissance du trafic à la montée en puissance sur la région, qui couvre également l'océan Indien, des exportations chinoises (91 % d'ici à 2020), relève l'augmentation de 7 % du trafic de transbordement à Mombasa, rappelant la baisse des actes somaliens de piraterie en 2014.
En Afrique de l'Est, le port de Dar es Salaam (Tanzanie), qui avait terminé l'année 2010 sur un trafic de 359.000 EVP, est parvenu à 612.600 EVP en 2014. Mombasa (Kenya) est passé sur la même période de 695.600 à 1.012.000 EVP.
Dans l'océan Indien, Port-Louis a achevé 2014 sur un volume de 403.000 EVP contre 332.700 en 2010. Port Réunion a traité 241.000 EVP contre 216.200 quatre ans avant. Quant à Toamasina (Madagascar), il fait un peu exception à la règle puisqu'il perdu 2.000 EVP, passant sur la même période de 141.100 à 139.200 EVP. Le rapport reprend le trafic de sept ports d'Afrique australe. Au Mozambique, celui de Beira a plus que doublé puisqu'il est passé de 105.700 à 218.700 EVP alors que Maputo a connu une croissance plus faible, de 130.100 EVP à 134.000 EVP.

Trafic doublé en quatre ans pour Nqura

Sur les quatre ports d'Afrique du Sud, Ngqura est celui qui s'est montré le plus dynamique. Il a en cinq ans presque doublé son activité. Alors qu'il avait à peine enregistré 360.500 EVP en 2010, il a atteint 705.400 EVP en 2014. Durban a affiché 2,66 millions d'EVP contre 2,52 millions d'EVP quatre ans avant. Cape Town a terminé l'année 2014 sur un trafic de 892.600 EVP contre 708.500 EVP en 2010. Quant à Port Elizabeth, il a vu son activité baisser au cours de la même période. Le port sud-africain est passé de 325.200 EVP à 259.900 EVP.
La partie orientale et australe de l'Afrique s'articule autour de trois régions : la Somalie, le Kenya et et Tanzanie plus les pays enclavés, les îles de Madagascar, de Maurice et de La Réunion (plus quelques autres îles de l'océan Indien) et enfin le Mozambique, l'Afrique du Sud et Namibie (auxquels il faut ajouter également des pays non frontaliers). Au total, ce secteur représente un marché composé par une vingtaine de pays et autant de ports, constitue six "trades lanes" (courants de marché) différents et est desservi par 23 armateurs dans le cadre de 47 services.

Vincent Calabrèse

Jeudi 28 Janvier 2016



Lu 859 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Mai 2018 - 14:52 Sosersid mène sa barque dans le colis lourd


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy