Air France-KLM repousse à 2015 certains objectifs


Air France-KLM poursuit son redressement mais repousse une partie de ses objectifs à 2015, en raison d'un environnement économique difficile marqué par une volatilité du prix du pétrole et des devises.


Un B747-400 ERF au roulage © Air France-KLM/P. Delafosse
Un B747-400 ERF au roulage © Air France-KLM/P. Delafosse
Le groupe aérien franco-néerlandais a annoncé jeudi 31 octobre un bond de 29,1 % de son bénéfice d'exploitation au troisième trimestre à 634 millions d'euros. Son bénéfice net a en revanche chuté de moitié à 144 millions, lesté notamment par la dépréciation de la valeur des titres d'Alitalia. Ce repli est lié à "une charge d'impôt de 140 millions et un montant négatif de 137 millions d'euros (quote-part dans les résultats et dépréciation de la valeur résiduelle des titres d'Alitalia)". Le groupe détient 25 % du capital de la compagnie transalpine, confrontée à de graves difficultés financières.

"Le cargo en proie à de grosses difficultés"


L'amélioration du résultat d'exploitation d'Air France-KLM au cours du trimestre écoulé a été jugée très encourageante par le PDG du groupe, Alexandre de Juniac, qui y voit la démonstration "que les mesures du plan Transform 2015 se déploient conformément à nos attentes". Air France-KLM a lancé en janvier 2012 un plan de restructuration qui doit permettre d'économiser sur trois ans 2 milliards d'euros. En outre, le groupe prévoyait initialement de ramener la dette du groupe à 4,5 milliards à la fin de 2014, contre 6,5 milliards début 2012. Jeudi, il a pourtant repoussé cette échéance. "Dans un environnement marqué par une faible croissance et une volatilité du prix du pétrole et des devises, et malgré la forte amélioration des activités long-courrier et maintenance, le groupe considère, qu'en 2014, l'Ebitda (excédent brut d'exploitation) devrait être aux environs de 2,5 milliards d'euros, le bas de la fourchette visée, et que la baisse de 2 milliards de la dette nette sera réalisée en 2015". Alexandre de Juniac rappelle que si l'amélioration de la situation financière est tangible, le groupe a dû en septembre compléter les mesures initiales pour faire face à "un environnement économique qui demeure incertain", en particulier pour le moyen-courrier et le cargo en proie à de "grosses difficultés".
Air France-KLM estime que ces mesures complémentaires, mises en œuvre courant 2014, produiront leur plein effet l'année suivante. "Elles devraient permettre, dès 2014, de réduire significativement les pertes du moyen-courrier et du cargo sans toutefois les amener à l'équilibre initialement prévu", souligne le groupe, qui est confrontée à la vive concurrence des compagnies à bas coûts sur ses marchés domestiques et en Europe.

L'euro pèse sur le chiffre d'affaires

Air France-KLM explique en outre qu'au troisième trimestre, "l'environnement a été marqué par une forte revalorisation de l'euro vis-à-vis de toutes les monnaies limitant ainsi la progression du chiffre d'affaires". De juillet à septembre, ce dernier n'a enregistré qu'une hausse minime de 0,4 % à 7,21 milliards d'euros. Cumulé sur les neuf mois, le bénéfice d'exploitation s'élève à 183 millions d'euros contre une perte de 199 millions au 30 septembre 2012. Dans le même temps, la perte nette diminue de 33,8 %, à 649 millions.

Delphine Touitou

Jeudi 31 Octobre 2013



Lu 103 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Mai 2018 - 15:39 Cargolux signe un exercice 2017 record


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy