Air France ouvrirait le capital de son pôle régional


Air France, qui veut regrouper ses filiales régionales Britair, Regional et Airlinair, ouvrirait le capital de cette nouvelle entité à un investisseur extérieur, affirmait mercredi 23 mai LaTribune.fr en citant "des sources concordantes".


© Aéroport de Lorient
© Aéroport de Lorient
Air France ouvrirait le capital de son pôle régional à un investisseur. "Nous ne faisons aucun commentaire dans la mesure où nous présentons jeudi 24 mai aux cadres et devant le comité central d'entreprise (CEE) la vision globale de notre entreprise", a déclaré un porte-parole de la compagnie française. D'après LaTribune.fr, le plan qui doit être présenté jeudi en CCE viserait à créer un "pôle régional unifié français beaucoup plus autonome d'Air France".

Une centaine d'avions et 3.500 salariés

Il pèserait un milliard d'euros de chiffre d'affaires, avec une centaine d'avions et 3.500 salariés. Sa direction serait confiée à Lionel Guérin, actuel PDG d'Airlinair et de Transavia, la filiale low-cost commune d'Air France et KLM. M. Guérin avait un temps était pressenti pour remplacer l'ancien dirigeant Pierre-Henri Gourgeon. Cette dernière devrait également être développée, avec une flotte qui passerait de 8 avions aujourd'hui à 20 en 2015-2016, ce qui permettrait aussi d'absorber en partie le sureffectif d'Air France, indique encore le journal économique en ligne.

"Création d'un pôle régional unifié français"


Le regroupement des filiales régionales et le développement du low-cost avaient déjà été annoncés en avril dans le cadre d'un point d'étape sur le plan triennal du groupe (Transform 2015). Le transporteur franco-néerlandais en difficultés a dévoilé en janvier un plan sur trois avec l'objectif d'économiser 2 milliards d'ici 2015. Le groupe a lancé dans un premier temps des mesures d'urgence (gel des salaires, des embauches, des investissements, report de livraisons d'avions, etc.) pour économiser un premier milliard. Il élabore actuellement un deuxième volet structurel pour économiser un second milliard.
Le CEE de jeudi doit être l'occasion de faire un point d'étape sur la situation de la compagnie française, particulièrement fragilisée. Elle négocie ainsi avec les syndicats pour revisiter une bonne partie des accords d'entreprise (amplitude horaire, prise de congés, composition d'équipage, etc.). La direction estime que de ces négociations dépend la réussite du plan Transform 2015 et "la capacité d'Air France à éviter des départs non volontaires".
Des informations de presse parues lundi 21 mai, que la direction d'Air France a aussitôt démenti, faisaient état de suppressions de milliers de postes qui affecterait pour la première fois de l'histoire de la compagnie les pilotes. "Le Figaro" en a évoqué 5.000 d'ici 2015, dont une moitié via des départs naturels (retraite, démissions) et l'autre via un plan de départs volontaires. LaTribune.fr a estimé de son côté que 2.500 à 3.000 salariés seraient touchés par le plan de départs volontaires. La direction a indiqué ne pas avoir fait de chiffrage à ce stade.

AFP

Mercredi 23 Mai 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers






Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy