Airbus prévoit un doublement de la flotte mondiale d'ici 2038


La flotte mondiale d'avions de ligne va plus que doubler au cours des vingt prochaines années, selon les nouvelles prévisions d'Airbus. Pour autant, le constructeur table sur un ralentissement de la croissance du transport aérien.


Le trafic aérien a plus que doublé depuis 2000 © Airbus
Le trafic aérien a plus que doublé depuis 2000 © Airbus
Le besoin en appareils sera de 39.210 avions neufs d'ici à 2038, portant la flotte mondiale à 47.680 appareils, selon Airbus, qui a publié ses nouvelles prévisions mondiales de marché (Global Market Forecast) 2019-2038. Le groupe aéronautique anticipe une croissance annuelle du trafic aérien de 4,3 %. Lors de ses prévisions à vingt ans publiées en juillet 2018, il prévoyait une croissance annuelle de 4,4 %.

"L'essentiel de la croissance vient d'Asie, d'Inde et de Chine continentale"


Sur les 39.210 avions neufs nécessaires (+ 4,9 % par rapport aux prévisions), 25.000 répondront aux besoins de croissance (- 5,8 %) et 14.210 viendront remplacer des appareils existants plus gourmands en carburant (+ 31 %).
L'avionneur revoit ainsi nettement à la hausse ses prévisions de remplacement d'appareils existants, tablant sur le besoin des compagnies de disposer d'unités moins consommatrices en carburant et donc plus rentables. "Les progrès en matière de rendement énergétique stimulent encore davantage la demande de remplacement des appareils existants par d'autres qui consomment moins de carburant", affirme le groupe. Pour faire face aux besoins futurs, le groupe aéronautique estime qu'il faudra 550.000 nouveaux pilotes et 640.000 nouveaux techniciens.

Un secteur résilient

Le trafic aérien a "plus que doublé depuis 2000" et devrait continuer sur cette tendance, à la faveur de l'urbanisation croissante, du développement des classes moyennes, notamment en Asie, et de la libéralisation du transport aérien, a expliqué Christian Scherer, directeur commercial d'Airbus. "Non seulement les marchés matures existants continuent de croître mais l'essentiel de la forte croissance vient (...) d'Asie, d'Inde et de Chine continentale", a-t-il affirmé. Le trafic aérien intérieur devrait ainsi être multiplié par 3,2 en Chine et 4,8 en Inde, prévoit Airbus.
Malgré les incertitudes géopolitiques et la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, porteuse d'inquiétude pour le commerce mondial, "la croissance annuelle de 4 % reflète la nature résiliente du secteur aéronautique, estime encore Christian Scherer. Oui nous sommes inquiets du (développement du) protectionnisme, c'est évident, mais nous espérons et pensons qu'il sera de courte durée".

La concurrence distancée

L'avionneur européen compte bien se tailler la part du lion et table sur une part de marché "d'un peu plus de 50 % grâce à la qualité de notre gamme de produits", selon Christian Scherer qui ne croit pas à une percée fondamentale sur le marché d'un nouveau concurrent tel que le chinois Comac d'ici à 2038.
Airbus ambitionne de livrer entre 880 et 890 appareils en 2019 et semble parti pour y parvenir avec 500 appareils livrés sur les huit premiers mois de l'année. Son rival Boeing accusait en revanche un plongeon de 42,6 % de ses livraisons sur la période en raison de l'immobilisation de son avion vedette, le 737 Max, cloué au sol depuis mars après deux accidents mortels. Le carnet de commandes d'Airbus comptait au 31 août 7.172 avions.

AFP

Vendredi 20 Septembre 2019



Lu 848 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy