Airbus réduit sa production d'un tiers pour s'adapter à la demande


Airbus a annoncé la réduction d'un tiers de sa cadence de production d'avions pour répondre aux demandes de reports de livraisons de ses compagnies aériennes clientes, paralysées par la crise du coronavirus.


Le carnet de commandes d'Airbus s'établissait à fin mars à 7.650 appareils © Airbus
Le carnet de commandes d'Airbus s'établissait à fin mars à 7.650 appareils © Airbus
"Nos clients, les compagnies aériennes, sont lourdement affectées par le Covid-19. Nous adaptons notre production à leur nouvelle situation et travaillons sur des mesures opérationnelles et financières pour faire face à cette réalité", a commenté mercredi 8 avril le patron d'Airbus, Guillaume Faury. Selon lui, le constructeur européen "n'a pas d'annulations en vue mais beaucoup de demandes de reports". "C'est pourquoi nous avons décidé de ne pas produire les avions que nous n'allons pas livrer en 2020".
Les compagnies aériennes paient un lourd tribut dans la propagation mondiale du coronavirus accompagnées de fermetures de frontières et de restrictions de déplacements avec des pertes de chiffre d'affaires estimées par le secteur à 252 milliards de dollars pour 2020.
L'avionneur européen a indiqué qu'il réduisait sa production mensuelle à 40 appareils de la famille 320, contre 60 avant la crise, à 2 pour les long-courriers A330 et à 6 par mois pour les A350. Mi-février, Guillaume Faury avait indiqué qu'il tablait sur 40 livraisons d'A330 sur l'année et sur une production mensuelle de 9 à 10 A350. "Cela représente une réduction des cadences moyennes d'environ un tiers", résume Airbus.

Suspension temporaire de la production à Brême et Mobile

Airbus avait annoncé lundi la suspension temporaire de la production des sites de Brême (Allemagne) et Mobile (États-Unis). "Nous ne fermerons aucun de nos sites, nous continuerons à dépendre de nos quatre sites (de production de l'A320) et évidemment principalement Hambourg qui est le plus important", a expliqué Guillaume Faury. Le moyen-courrier vedette de l'avionneur européen est construit à Toulouse, Tianjin, Mobile et Hambourg.
Sur le plan de l'emploi, dans l'immédiat, Airbus propose à ses salariés de prendre des congés ou de puiser dans leurs comptes épargne temps, a expliqué Guillaume Faury. Concernant les mesures sociales comme le chômage partiel en France, "nous n'y avons pas encore eu recours", a-t-il poursuivi tout en précisant que le groupe se préparait "à demander ce type de mesures mais un peu plus tard".

"Airbus a enregistré 21 commandes nettes en mars et livré 36 appareils"


Face à son concurrent américain, Boeing, forcé de stopper toute sa production d'avions civils aux États-Unis en raison du coronavirus et toujours dans l'attente de l'homologation du B737 Max, Airbus a enregistré 21 commandes nettes en mars et livré 36 appareils. Cela porte son bilan au premier trimestre à 290 commandes nettes et 122 livraisons alors que l'épidémie a frappé l'important marché chinois dès janvier, selon Airbus, qui se félicite de cette "performance commerciale et industrielle".

66 annulations depuis le début de l'année

Soixante autres appareils ont été produits durant le trimestre, mais n'ont pu être livrés aux clients en raison de l'épidémie. L'avionneur a par ailleurs enregistré un total de 66 annulations depuis le début de l'année, dont 44 en mars. Son carnet de commandes s'établissait à fin mars à 7.650 appareils dont 6.749 monocouloirs A220 et de la famille A320.
Airbus indique également travailler "sur un plan de maîtrise des liquidités à court terme ainsi que sur sa structure de coûts à plus long terme". L'avionneur avait annoncé le 23 mars avoir obtenu une nouvelle ligne de crédit pour porter ses liquidités disponibles à 30 milliards d'euros contre 20 précédemment. Il avait alors également annulé le versement de dividendes à ses actionnaires au titre de l'année 2019 ainsi que ses prévisions de résultats pour 2020.

Mathieu Rabechault et Sonia Wolf

Jeudi 9 Avril 2020



Lu 438 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy