Amiante : plainte de salariés contre la SNCM


L'un des comités d'hygiène et de sécurité (CHSCT) de la SNCM a porté plainte mardi 29 septembre contre la compagnie maritime, l'accusant, rapport de l'inspection du travail à l'appui, de ne pas protéger les salariés contre une exposition à l'amiante qui se poursuivrait encore aujourd'hui.


© Franck André
© Franck André
"Nous venons de porter plainte avec constitution de partie civile" pour mise en danger de la vie d'autrui et manquement aux obligations de sécurité, a déclaré Julie Andreu, l'avocate du CHSCT des ateliers de la SNCM, entourée d'une vingtaine de salariés, devant le TGI de Marseille. Selon cette plainte, "le risque d'exposition des salariés à l'amiante perdure à ce jour, tant à bord des navires qu'aux ateliers, sans que l'employeur" n'ait pris de mesures "réellement efficaces afin de prémunir les salariés d'un risque de contamination".
La plainte vise la compagnie maritime (actuellement en redressement judiciaire) et plusieurs de ses dirigeants actuels et passés, dont les trois PDG qui se sont succédé depuis 2006. "On porte plainte pour mettre la pression, et que les choses s'améliorent", alors que plusieurs salariés de la SNCM ont déjà contracté des cancers liés à l'amiante et en sont parfois décédés, a déclaré le secrétaire du CHSCT, Marc Kinzel. Interrogée, la direction de la SNCM a rétorqué qu'elle "prenait absolument toutes les précautions" par rapport à l'amiante. "La compagnie est parfaitement au fait des enjeux et des contraintes légales liées à l'amiante. Chaque intervention est traitée selon les procédures" prévues par la loi, a assuré un porte-parole. Selon les plaignants, l'amiante, matériau hautement cancérogène et très utilisé au XXe siècle contre les risques d'incendie, est toujours présente dans certaines pièces mécaniques des navires de la SNCM, même ceux construits après l'interdiction d'emploi de cette fibre en 1996.

Les huit navires contiennent de l'amiante

L'exposition à l'amiante a été confirmée par plusieurs prélèvements réalisés depuis 1999, relève la plainte. Les plaignants se fondent surtout sur un rapport de l'inspecteur du travail, rendu en mars 2014. "L'ensemble des huit navires de la SNCM contient des matériaux ou des équipements contenant de l'amiante, même ceux disposant d'un document certifiant l'absence d'amiante à la conception", selon un extrait du rapport cité dans la plainte, qui relève notamment des problèmes de "signalétique" lors des interventions des salariés. Selon les plaignants, le parquet a été saisi en 2012, après le rapport de l'inspection du travail, et une première plainte simple a été déposée en juin dernier. Parallèlement à cette procédure pénale, vingt-cinq salariés des ateliers ont saisi les prud'hommes pour voir reconnu leur "préjudice d'anxiété", la voie habituellement suivie par les personnes exposées à l'amiante.

AFP

Mercredi 30 Septembre 2015



Lu 282 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Septembre 2018 - 15:56 La croisière, un marché qui continue de croître


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy