Appel d'organismes économiques à une "nouvelle ambition ferroviaire"


Plusieurs fédérations et associations économiques ont lancé lundi 13 avril un appel à une "nouvelle ambition ferroviaire française", en particulier pour enrayer le "recul spectaculaire" du fret.


Le fret ferroviaire souffre d'un excès de centralisation © RFF Capa Vincent Baillais (Toma)
Le fret ferroviaire souffre d'un excès de centralisation © RFF Capa Vincent Baillais (Toma)
"Le fret ferroviaire, en quelques années, à contre-courant de l'exigence de report modal portée par le Grenelle de l'environnement, a chuté en France de 16 à 9 % de part de marché" du transport de marchandises, ont déploré des organisations, dont la CGPME, la FNSEA et la Fédération des industries ferroviaires (FIF). "Ce recul spectaculaire, ignoré du grand public, est une exception européenne qui devient un handicap logistique pour notre économie", ont-elles ajouté, en faisant valoir que la part de marché du ferroviaire dans le transport de marchandises atteignait 17 % en Allemagne.

Déséquilibre structurel

Alors que se profile une ouverture totale à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs, prévue par l'Union européenne pour 2022, les organismes estiment que "la France, pays du TGV et des trains à l'heure, est en voie de perdre son statut de grande nation ferroviaire et de devenir un maillon faible de l'Europe ferroviaire". Pour eux, "le niveau actuel d'utilisation de notre réseau ferré national, même avec les nouveaux opérateurs de fret, ne permet plus d'assurer son équilibre économique. Ce déséquilibre structurel, insoutenable, menace sa pérennité".

"Le fret ferroviaire à contre-courant de l'exigence du report modal"


Quatre mois après la mise en œuvre de la réforme ferroviaire, ces acteurs du secteur ont affirmé que ce dernier "souffre d'un excès de centralisation qui génère des charges de structures élevées. Il a besoin de réactivité, d'adaptabilité, de proximité, d'un développement de sa capacité d'initiative locale". "La France, si elle l'ose et si elle le décide, peut figurer parmi les grands gagnants de l'Europe ferroviaire. La réforme le permet, l'État stratège doit impulser une stratégie innovante", selon eux. Les organisations ont souligné que "des PME ferroviaires réactives et flexibles pourraient aller chercher et organiser les envois dans les territoires et amorcer les chaînes logistiques modernes à dominante ferroviaire dont notre économie a besoin. Beaucoup d'entreprises sont prêtes à s'impliquer dans des initiatives locales".
Outre la CGPME, la FNSEA et la FIF, le texte est signé par les dirigeants de l'Association des utilisateurs de transport de fret (AUTF), l'Association française des ports intérieurs (AFPI), CCI France, qui fédère les Chambres de commerce du pays, et la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (Fnaut).

AFP

Mardi 14 Avril 2015



Lu 165 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy