Arabie saoudite : Le TGV français dans l'impasse


Le TGV français voit son avenir international s'assombrir un peu plus après sa lourde défaite en Arabie saoudite qui a préféré faire construire sa ligne à grande vitesse par des Espagnols et des Saoudiens.


© RFF/CAPA/ALEXANDRE MOSTRAS (TOMA)
© RFF/CAPA/ALEXANDRE MOSTRAS (TOMA)
La SNCF et Alstom ont vu s'échapper mercredi ce juteux contrat de près de 7 md EUR qui vise à transporter des pèlerins entre Djeddah, La Mecque et Médine. "La France a perdu le marché notamment parce que le produit était trop cher et pas assez adapté aux besoins du client saoudien", commente Marc Fressoz, auteur du livre "FGV, Faillite à grande vitesse". "L'Arabie saoudite semblait très orientée prix. Ainsi, l'ensemble des articles faisait état depuis des mois d'un contrat de 10 md EUR, il ressort finalement à 7 md eUR", relève Delphine Brault, analyste financière chez Oddo Securities. En outre, "le train proposé par les Français n'avait pas assez de capacité par rapport au train espagnol", souligne M. Fressoz.
Le TGV français bénéficie certes d'une expérience inégalée, mais il peine à s'exporter. Fin septembre, le président de la République Nicolas Sarkozy s'est rendu au Maroc pour lancer les travaux du premier TGV du continent africain, qui doit relier fin 2015 Casablanca à Tanger. La facture est évaluée à 1,8 milliard d'euros. Et la moitié sera financée par la France elle-même. Au final, les Français n'ont réussi à exporter leur TGV qu'en Espagne, en Italie et en Corée du Sud. Il roule aussi en Allemagne, au Royaume-Uni, en Belgique, en Suisse et aux Pays-Bas mais via des filiales de la SNCF.

 

Sandra Laffont

Jeudi 27 Octobre 2011





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers






Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy