Axe Seine : 550 millions d’euros d’investissements en 2019


La fin du programme d’amélioration des accès maritimes à Rouen coïncide en 2019 avec le début de la construction des deux derniers postes à quai sur Port 2000 au Havre. Sur les trois ports de l’axe Seine membres du GIE Haropa, les investissements privés se partagent entre l’industrie et la logistique.


L’amélioration des accès maritimes du port de Rouen vise à renforcer sa compétitivité dans les vracs © Haropa-Port de Rouen
L’amélioration des accès maritimes du port de Rouen vise à renforcer sa compétitivité dans les vracs © Haropa-Port de Rouen
Lors du Cimer du 15 novembre 2018, l’État a annoncé sa volonté de fusionner ses ports du Havre, Rouen et Paris d’ici le 1er janvier 2021. Les modalités de ce rapprochement devraient être précisées dans la loi d’orientation des mobilités (Lom) au printemps ou, plus tard, par ordonnance. Elles devront notamment indiquer les suites données aux projets stratégiques des trois ports en cours d’achèvement en 2019. Dans l’attente d’un nouveau cap, les investissements consolidés des trois ports membres du GIE Haropa s’élèveront à 160,7 millions d’euros (M EUR) cette année* : 23 % pour Ports de Paris, 29 % pour le GPMR et 48 % pour le GPMH. À ces engagements publics, Haropa recense 388 M EUR d’investissements privés en 2019 dont 54 % industriels et 40 % logistiques. Soit un total d’investissements public-privé de 550 M EUR sur l’exercice.

Deux quais supplémentaires à Port 2000

À Rouen, 2019 annonce la fin du programme d’amélioration de ses accès maritimes. Démarré en 2012 pour un total de 193,3 M EUR (12,6 M EUR cette année), il aura permis de gagner 1 mètre de tirant d’eau. Pour s’y préparer, le terminal céréalier de Senalia à Grand-Couronne s’est équipé de trois nouveaux portiques de 1.000 t/h (11,5 M EUR) sur un poste de chargement renforcé par le GPMR (9,5 M EUR). Avec une mise en service prévue en 2021, 5,3 M EUR seront également consacrés par le port rouennais en 2019 à son nouveau dock flottant (20 M EUR au total).

"388 M EUR d’investissements privés en 2019"


Au Havre, les travaux des derniers postes 11 et 12 de Port 2000 débuteront cette année ajoutant 700 mètres de quais et 35 hectares supplémentaires : un investissement de 150 M EUR au total. "L’avis de concession lancé en 2018 s’achèvera fin février pour une attribution des deux postes en juin 2019. Suivront les appels d’offres pour les travaux avec une mise en service à l’horizon 2022", précise Hervé Martel, directeur général de Haropa-Port du Havre. "Le parachèvement de Port 2000 prévoit également son accès fluvial direct pour lequel les études préalables à l’enquête publique ont été lancées pour une mise en service prévue en 2023".
 
Projets industriels et logistiques


Le grand projet industriel privé havrais concerne l’éolien offshore. Commencé l’an passé, l’aménagement du quai Joannès-Couvert sur 38 hectares doit permettre au duo Siemens-Gamesa de construire ses usines de pales et d’assemblage de nacelles destinées au champ de Dieppe-Le Tréport. Quant à la construction des fondations du champ de Fécamp, elle débutera cette année au quai de Bougainville pour une durée de trois à quatre ans. En logistique, Seafrigo poursuit la réalisation de deux entrepôts "secs" sur l’ancien site havrais de Millenium après y avoir ouvert un dépôt à conteneurs et un entrepôt frigorifique l’an passé. Sur le Parc logistique du pont de Normandie 2 (PLPN 2), une convention d’occupation temporaire de 11 hectares a été signée avec le groupe Panhard en vue de créer, d’ici la fin de l’année, une plateforme de 49.000 m2 dont la moitié dédiée à Mediaco Vrac. Panhard y prévoit une seconde phase de 100.000 m2 supplémentaires. Sur le PLPN 3 qui proposera 230.000 m2 d’entrepôts à terme, PRD et Prologis ont été retenus pour son déploiement.  
À Rouen, de nouveaux développements logistiques sont prévus sur les parcs QPC (40 hectares) et RVSL Amont (22 hectares) en cours d’aménagement avec appels à projet cette année pour l’attribution des parcelles. À Paris, ils sont guidés par le Grand Paris à Bonneuil-sur-Marne avec Eiffage, Vitry-sur-Seine avec la construction d’un port urbain de 1,5 hectare et à Achères avec Port Seine Métropole Ouest d’une centaine d’hectares. Ces trois programmes représentent 131,5 M EUR pour Ports de Paris dont plus de 90 % pour le PSMO. En parallèle, Virtuo achève une plateforme de 18.000 m2 à Bonneuil, dont 50 % sera occupée par Distribike, et Vailog a inauguré le 28 janvier sa plateforme logistique à étages amodiée à 80 % à Ikea et 20 % à Leroy-Merlin.

* 140 M EUR en 2018 dont 65 M EUR pour la seule place rouennaise

Érick Demangeon

Lundi 28 Janvier 2019



Lu 1986 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 8 Mars 2019 - 16:20 2019, une année charnière pour la SITL


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy