Bâle-Mulhouse à la deuxième place française pour le fret


Le volume de fret des aéroports français a progressé de 19 % en 2021. Dans le classement, Bâle-Mulhouse arrive en deuxième position derrière Roissy-CDG mais devant Orly. Malgré une hausse annuelle de 30 %, le trafic de passagers demeure largement en repli par rapport à 2019.


Le terminal cargo de l'aéroport franco-suisse © EuroAirport de Bâle-Mulhouse
Le terminal cargo de l'aéroport franco-suisse © EuroAirport de Bâle-Mulhouse
"Le fret avionné a retrouvé son niveau d’avant crise sanitaire sur les aéroports français", affirme l'Union des aéroports français et francophones associés (UAF & FA) dans son bilan 2021 présenté le 10 mars.

L'an passé, les plateformes françaises ont traité 2,452 millions de tonnes (Mt). Ce volume est en progrès de 19,1 % par rapport 2020 et de 0,5 % comparé à 2019. À l’exception de Toulouse-Blagnac, tous les aéroports ayant une activité cargo ont profité de cette croissance. À commencer par Roissy-Charles-de-Gaulle. La place parisienne concentre 83 % du fret aéroportuaire national avec 1,957 Mt (+ 19,3 %).

La surprise de ce classement provient de Bâle-Mulhouse. Pour la première fois, la plateforme franco-suisse détrône Orly à la deuxième place avec 73.789 tonnes (+ 14,5 %). Elle a enregistré aussi l’une des plus fortes progressions par rapport à 2019 (+ 20 %). Relégué au troisième rang, Orly a traité 73.751 tonnes. Son activité a bondi de 35 % mais est restée en deçà de son tonnage d’avant-crise du Covid (- 17 % comparé à 2019).

Vatry et Rennes se distinguent

Marseille-Provence et Lyon-Saint-Exupéry ont aussi gagné une place dans le classement de l’UAF & FA. Ils ont traité respectivement 56.526 (+ 10,2 %) et 50.076 (+ 9,1 %). Comme Orly toutefois, ils n’ont pas encore retrouvé leur activité de 2019. Toulouse-Blagnac a, en revanche, reculé de trois crans pour se retrouver sixième. La plateforme toulousaine a subi la baisse de l’activité industrielle d’Airbus pour terminer avec un trafic de 45.978 tonnes, contre 66.299 deux ans auparavant (- 4 %).

Thomas Juin, président de l'Union des aéroports français © UAF & FA
Thomas Juin, président de l'Union des aéroports français © UAF & FA
Deux aéroports se distinguent par leur progression. À la septième place, Vatry a enregistré une hausse de 140 % (29.781 tonnes). En deux ans, le trafic fret de l’aéroport marnais a été multiplié par dix. De son côté, Rennes-Saint-Jacques a enregistré la deuxième plus forte croissance de l’année. En 11e position, l'aéroport a vu son trafic se développer de 68 % (12.025 tonnes). Entre Vatry et Rennes apparaissent La Réunion-Roland-Garros (24.776 t, + 1,5 %), Saint-Nazaire-Montoir (15.867 t, + 16,1 %), et Nantes-Atlantique (12.069 t, + 23,3 %).

Francfort, leader en Europe

Au final, les aéroports métropolitains ont manutentionné 2,452 Mt de fret avionné (+ 19,1 %) tandis que ceux d’Outre-mer totalisent 84.385 tonnes (+ 7,8 %). Quant au trafic postal, il a interrompu sa baisse en 2021, progressant de 1,5 % (142.515 tonnes).

À l’échelle continentale, le classement publié par ACI Europe place Francfort en tête en 2021. Avec 2,3 Mt (+ 8,9 %), la plateforme allemande possède désormais une solide avance sur Roissy-CDG (1,96 Mt) deuxième devant Amsterdam-Schiphol (1,7 Mt). Leipzig s'est hissé à la quatrième place (1,6 Mt) et relègue Londres-Heathrow à la 5e (1,5 Mt). Suivent Liège (1,4 Mt) et Luxembourg (1,1 Mt).

Redressement timide des passagers

Dans le passage, les aéroports français ont comptabilisé 90,7 millions de voyageurs. Ce trafic est en amélioration de près de 30 % par rapport à 2020 mais demeure en repli de 58 % comparé à celui de 2019.

Pour l'UAF & FA, de nombreuses plateformes aéroportuaires sont aujourd’hui "dans une situation financière critique". Elle demande à l’État de les soutenir. La transformation des avances, versées en 2020 et en 2021 au titre des mesures de sûreté, en subventions est l'une des mesures réclamées.

L'Union souhaite aussi une meilleure répartition du financement de la sûreté dans les aéroports français entre leurs gestionnaires et les pouvoirs publics. La mise en œuvre du nouveau système européen de contrôle ETS en septembre l’inquiète également. Pour les voyageurs originaires de pays tiers, les formalités à réaliser "risquent de multiplier les temps de passage par deux ou trois", selon le président de l'Union des aéroports français, Thomas Juin.

Érick Demangeon

Lundi 14 Mars 2022



Lu 1152 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal