Beyrouth : le nitrate d'ammonium stocké au port depuis six ans


Un stockage imprudent de nitrate d'ammonium est à l'origine des énormes explosions de Beyrouth selon les autorités. Il aurait passé six ans dans un hangar du port après une saisie.


La seconde explosion a laissé un trou béant dans le quai à l'emplacement de l'ancien hangar 12 du port de Beyrouth et éventré les silos. Tous les entrepôts alentours ont été soufflés. Au bas de l'image, on distingue les amarres d'un navire à quai au moment du sinistre © Keystone
La seconde explosion a laissé un trou béant dans le quai à l'emplacement de l'ancien hangar 12 du port de Beyrouth et éventré les silos. Tous les entrepôts alentours ont été soufflés. Au bas de l'image, on distingue les amarres d'un navire à quai au moment du sinistre © Keystone
La double explosion survenue sur le port de Beyrouth qui a fait au moins cent morts, des milliers de blessés et des centaines de milliers de sans abris pourrait avoir été causée par un stock de nitrate d'ammonium saisi sur un navire en 2014.
D'après les autorités, quelque 2.750 tonnes de ce produit, qui entre dans la composition d'engrais et d'explosifs, stockées "sans mesures de précaution" au port de la capitale libanaise sont à l'origine de la puissance des déflagrations.
Une source au sein des services de sécurité a indiqué que ce nitrate d'ammonium avait été saisi sur un bateau en panne il y a six ans et entreposé au hangar numéro 12 du port, "sans aucun suivi". Selon un porte-parole, le Premier ministre, Hassan Diab a estimé "inadmissible qu'une cargaison de nitrate d'ammonium soit présente depuis six ans dans un entrepôt, sans mesures de précaution. C'est inacceptable et nous ne pouvons pas nous taire". Le nitrate d'ammonium avait causé l'explosion de l'usine AZF à Toulouse en septembre 2001 (31 morts, 8.000 blessés).

CMA CGM participe aux opérations

La France a décidé d'envoyer sur place 55 militaires de l’Unité de sécurité civile numéro 1 de Nogent-le-Rotrou, notamment des "spécialistes du sauvetage et du déblaiement" et issus "d’une unité spécialisée dans la reconnaissance des risques technologiques", selon la Sécurité civile. "Une dizaine de personnels urgentistes doit également rejoindre au plus vite Beyrouth pour renforcer les hôpitaux de la capitale libanaise avec le soutien de CMA CGM pour le transport", a ajouté l’Élysée. Le quatrième armateur mondial de ligne régulière est la propriété de la famille franco-libanaise Saadé.
Les dégâts sur les installations portuaires sont considérables. Plusieurs navires ont été endommagés. À bord de l'un d'entre eux, amarré au port, se trouvaient des Casques bleus de la mission de l'ONU au Liban (Finul) qui ont été grièvement blessés.
De nombreux pays ont proposé de l'aide au Liban, notamment la France, aux liens historiques avec ce pays, qui doit envoyer mercredi plusieurs tonnes de matériel sanitaire et un détachement de la sécurité civile. Paris va aussi envoyer un troisième avion d'assistance humanitaire.

AFP

Mercredi 5 Août 2020



Lu 1443 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Septembre 2020 - 12:57 Île Maurice : Mol promet 8 millions d'euros


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal