Boeing : un problème électrique sur les 737 Max ?


Les déboires continuent pour le 737 Max : cinq mois après le retour en vol de l'avion, Boeing a demandé à une partie de ses clients de ne plus utiliser certains appareils, en raison d’un possible problème électrique.


© Boeing
© Boeing
Boeing a annoncé le 9 avril avoir demandé à seize compagnies exploitant des 737 Max de ne plus les faire voler, le temps de résoudre un "problème électrique potentiel". "La recommandation est faite pour permettre la vérification de l'existence d'une prise de terre suffisante pour un composant du système d'alimentation électrique", explique l'avionneur américain. Le nombre d'appareils concernés, tout comme l'identité des clients, n'a pas été précisé. Quelque 450 Boeing 737 Max ont été livrés à 49 compagnies et loueurs depuis l'entrée en service de ce modèle.

La compagnie American Airlines a d'ores et déjà affirmé qu'elle clouait au sol dix-sept de ses appareils – 24 autres Max ne sont pas concernés par ce problème selon elle – et United Airlines a interrompu les vols avec seize avions de la gamme sur les trente 737 Max qu'elle possède. S'agissant de la compagnie Southwest Airlines, trente de ses 58 B737 Max 8 ont été laissés au garage, bien que la compagnie affirme n'avoir "pas expérimenté d'ennuis opérationnels" liés à ce problème technique.

Potentiels retards et annulations de vols

"Nous étudions la possibilité d'un remplacement d'avions pour minimiser les conséquences sur nos clients", indique par ailleurs United Airlines alors que la Federal Aviation Administration.
(FAA) indique que que les passagers aériens "devraient contacter leurs compagnies au sujet de potentiels retards et annulations de vols". Boeing indique qu'il prévient ses clients des avions concernés. "Nous leur fournirons des instructions sur les mesures correctives appropriées" à prendre, ajoute-t-il, sans évoquer de délai. L’avionneur dit également travailler "en étroite collaboration" avec la FAA sur le problème.

Le 737 Max a plongé Boeing dans l'une des plus graves crises de son histoire, entachant sa réputation de qualité et lui coûtant des milliards de dollars. L'avion avait été interdit de vol en mars 2019 après deux accidents qui avaient fait 346 morts. L'appareil a été autorisé à voler à nouveau en novembre 2020 aux États-Unis, puis dans la plupart des régions du monde, après des modifications sur le logiciel de commandes de vol MCAS incriminé, le repositionnement de certains câbles et une nouvelle formation des pilotes. Il est toutefois toujours cloué au sol en Chine, où 81 B737 Max ont été livrés.

Les doutes sur la fiabilité de l'avion avaient conduit de nombreuses compagnies aériennes à annuler leurs commandes, représentant 641 appareils en 2020. Le 737 Max a toutefois connu un retour en grâce ces dernières semaines auprès de ses clients, la société d'investissement 777 Partners ayant commandé 24 appareils et le géant américain SouthWest Airlines cent unités.

AFP

Lundi 12 Avril 2021



Lu 729 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 30 Novembre 2021 - 14:22 SAS reste optimiste pour le trafic voyageurs


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal