Bolloré, opérateur fluvial sur la Seine entre Le Havre et Bonneuil


La nouvelle ligne fluviale de conteneurs de Bolloré Logistics est la seule à relier Le Havre à Bonneuil-sur-Marne. C’est un automoteur de la Scat qui effectue le transport.


Le "Cyclone" un automoteur capable de charger 72 EVP sur deux hauteurs et 108 EVP sur trois hauteurs © Éric Houri
Le "Cyclone" un automoteur capable de charger 72 EVP sur deux hauteurs et 108 EVP sur trois hauteurs © Éric Houri
Bolloré Logistics est devenu opérateur fluvial en montant sa propre ligne de conteneurs, qui relie chaque semaine Le Havre à Bonneuil-sur-Marne, en amont de Paris. "Beaucoup de nos clients nous demandent des solutions pour économiser du CO²", explique Laurent Foloppe, directeur régional Normandie de Bolloré Logistics. "C’est dans cette logique que nous avons investi dans la logistique au Havre. Désormais, tout ce qui n’est pas urgent passe par le fleuve".
Prévue mi-février, la première navette a été retardée pour cause de crue de la Seine, qui ne laissait pas suffisamment de hauteur libre sous les ponts de Paris. Le bateau a finalement quitté Le Havre le 28 février. Pour réaliser ces transports, c’est auprès de la Société coopérative artisanale de transport (Scat) que Bolloré affrète un automoteur de 105 mètres de long et 9,5 mètres de large, le "Cyclone", capable de charger 72 EVP sur deux hauteurs et 108 EVP sur trois hauteurs. Une escale est d’ailleurs prévue à Gennevilliers, pour répondre aux demandes ponctuelles des clients mais aussi pour charger ou décharger la troisième hauteur de conteneurs, car il n’est possible de passer sous les ponts de Paris qu’avec deux hauteurs, même si le "Cyclone" est ballastable.

Camions au gaz pour le dernier kilomètre

À partir de Bonneuil-sur-Marne, le dernier kilomètre se fait avec des camions fonctionnant au gaz naturel comprimé (GNC), qui multiplient les rotations grâce à la technique du décroché, qui consiste à laisser la remorque chez le client pour que le tracteur puisse repartir au plus vite.
Le transport fluvial de conteneurs sur la Seine n’est pas une nouveauté pour Bolloré Logistics, qui était déjà utilisateur des lignes de Greenmodal et surtout de Logiseine. Chaque année, Bolloré Logistics traite 180.000 EVP sur les terminaux maritimes de Haropa et 3.000 EVP sur les terminaux fluviaux de la Seine. Ce dernier chiffre pourrait augmenter au vu des capacités mises en place par la Scat : 3.700 EVP par an dans chaque sens entre Le Havre et Bonneuil-sur-Marne et même 5.600 EVP sur le seul trajet entre Le Havre et Gennevilliers. Si le succès est au rendez-vous, un second bateau pourrait même être mis en place, doublant la capacité ainsi que la fréquence, qui atteindrait alors deux allers-retours par semaine.

Michel Guillaumin, chargé de mission chez Bolloré, Laurent Foloppe, directeur régional Normandie de Bolloré Logistics, et Philip Maugé, président de la Scat, au Havre le 28 février 2018 © Étienne Berrier
Michel Guillaumin, chargé de mission chez Bolloré, Laurent Foloppe, directeur régional Normandie de Bolloré Logistics, et Philip Maugé, président de la Scat, au Havre le 28 février 2018 © Étienne Berrier

Étienne Berrier

Vendredi 2 Mars 2018



Lu 2226 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2018 - 09:41 Port de Strasbourg : le pétrole noircit le bilan

Mardi 4 Septembre 2018 - 11:27 En route vers Smart Rivers à Lyon en 2019


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy