Bon premier trimestre 2019 pour AP Møller-Maersk


Bien qu'ayant réalisé au premier trimestre un Ebitda en forte hausse, le groupe AP Møller-Maersk reste prudent pour le restant de l'année. Le premier armateur mondial redoute les tensions du marché et les perspectives de l'entrée en vigueur de la réglementation de l'OMI au 1er janvier 2020 en matière de carburants.


© Maersk
© Maersk
Le groupe danois AP Møller-Maersk a enregistré au cours du premier trimestre un excédent brut d'exploitation (Ebitda) en hausse de 33 %, à 1,2 milliard de dollars, par rapport aux trois premiers mois de 2018. Son chiffre d'affaires a progressé de 2,5 % pour atteindre 9,5 md USD. À 1,5 md USD, son cash flow opérationnel d'exploitation a connu une forte hausse tandis que son cash flow a atteint la somme de 3,5 md USD.
Le directeur général du groupe danois, Søren Skou, estime que le groupe a réalisé des progrès en ayant "achevé la séparation des activités énergétiques, intégré notre organisation et continué à améliorer notre portefeuille de produits".

Bond de l'Ebitda portée par la hausse des taux de fret

À 927 M USD, l'Ebitda du premier armateur mondial a enregistré une croissance de 42 % par rapport aux trois premiers mois de 2018. Une progression portée par la hausse des taux de fret moyens et par une amélioration des coûts d'exploitation de 2,8 %. Son chiffre d'affaires a atteint 6,9 md USD malgré une léger recul de 2,2 % des volumes transportés en raison de la faiblesse de la demande sur les marchés sud-américain et océanien.
Selon le groupe, le conteneur sur le marché Est-Ouest a affiché une progression de 2 % par rapport au premier trimestre 2018. Les flux à l'import d'Asie ont connu une accélération de 7,1 %, illustrant une hausse des ventes en Europe malgré la baisse du marché industriel en Europe en raison des négociations dans le cadre du Brexit et du déclin de l'économie turque. La filiale d'AP Møller-Maersk a en outre constaté qu'à l'import des États-Unis, les flux conteneurisés ont baissé de 3 % et que le marché Nord-Sud a reculé de 1,4 %.

"Des prévisions prudentes pour le reste de l'année"


Dans le domaine de l'exploitation portuaire (APM Terminals), le groupe danois indique que l'ouverture du terminal Moin, au Costa Rica, ainsi que la croissance d'activité de certains autres terminaux lui ont permis d'achever le trimestre sur des bénéfices. Le chiffre d'affaires de la branche Terminal & Towage est passé en un an de 911 à 991 M USD. Quant à l'Ebidta, il s'est élevé à 244 M USD.
Quant au département Logistics & Services du groupe, il a enregistré un repli de son chiffre d'affaires de 0,5 % pour s'établir à 1,4 md USD. L'Ebidta a en revanche atteint 51 M USD contre 45 M USD au cours des trois premiers mois 2018.
Le directeur général du groupe danois s'affiche prudent en matière de prévisions pour le reste de l'année. "Nous sommes toujours confrontés à des incertitudes considérables liées à des chiffres macroéconomiques plus faibles, ainsi qu’au risque de tensions commerciales et à la mise en œuvre de la réglementation de l’OMI 2020", explique-t-il. Et d'ajouter : "Au premier trimestre, les volumes des échanges transpacifiques entre l’Asie et l’Amérique du Nord ont montré des signes de déclin et de nouveaux taux de fret pourraient potentiellement réduire les prévisions de croissance des volumes mondiaux de conteneurs jusqu'à un point".

Maersk rejoint les actionnaires de Traxens

Le danois Maersk va rejoindre ses confrères français CMA CGM et suisse Mediterranean Shipping Company (MSC) en tant que client et actionnaire-clé de la société marseillaise Traxens.
Fondée en 2012, l'entreprise développe des solutions pour le secteur du fret et a créé une solution innovante de surveillance et de coordination des conteneurs. Le groupe CMA CGM a investi dans la société dès 2012 et a été rejoint en 2016 par MSC.
Par le biais de cet accord, Maersk prendra une participation à son capital, et aura des droits d’actionnaire similaires à ceux des deux autres armateurs. Le danois s’est également engagé à commander jusqu’à 50.000 dispositifs Traxens, une commande similaire à celles de CMA CGM et de MSC.
Traxens, dont l’ambition stratégique consiste "à numériser l’industrie du transport de conteneurs", dit ainsi pouvoir "se concentrer sur le renforcement de sa solution et le développement d’une interopérabilité basée sur des technologies non-propriétaires et des standards ouverts".

Vincent Calabrèse

Lundi 27 Mai 2019



Lu 1710 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy