Bonne semaine pour le nickel, l’or et le cacao



© Eramet
© Eramet
Le métal jaune et le nickel ont bondi la semaine dernière, les cours du cacao se sont eux-aussi appréciés.

Le cours du nickel a battu des records la semaine dernière sur le London Metal Exchange (LME). À son plus haut le 14 janvier 2022, la tonne de nickel s'échangeait à 22.935 dollars, un prix que le métal n'avait plus atteint depuis août 2011. Elle s’échangeait à 20.734 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Le nickel a atteint son plus haut niveau en plus d'une décennie "en raison des craintes que l'Indonésie, le plus grand exportateur mondial, n'introduise des taxes sur le nickel brut afin de se concentrer sur le développement d'activités de raffinage plus rentables dans le pays", explique Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank.

Les métaux rares comme le nickel sont essentiels pour les batteries des voitures électriques : ils permettent de limiter leur taille. De nombreux constructeurs automobiles tentent ainsi de conclure des contrats d'approvisionnement à long terme afin de sécuriser leur approvisionnement en métaux de batterie. "La décision de l'Indonésie, conjuguée à une forte demande pour la production de batteries de véhicules électriques, pourrait entraîner un important déficit de l'offre en 2022", poursuit Ole Hansen.

La demande en voitures électriques est en effet en forte hausse. Les ventes de véhicules dits "propres" (électriques, hybrides ou à hydrogène) ont pratiquement triplé l'an dernier en Chine, avec près de 3 millions de voitures vendues.

Tesla a annoncé qu'il s'engageait à acheter 75.000 tonnes de concentré de nickel à Talon Metals, produit à partir du projet Tamarack Nickel dans le comté d'Aitkin, au Minnesota.

D'autres constructeurs automobiles cherchent également à sécuriser leur approvisionnement, comme Renault qui avait signé en octobre 2021 un important contrat avec le plus grand producteur européen de nickel, le Finlandais Terrafame.

Résultat, les réserves de nickel disponibles s'amenuisent. "Les stocks des entrepôts du LME sont passés sous la barre des 100.000 tonnes et se trouvent à leur plus bas niveau depuis plus de deux ans", relève Daniel Briesemann, analyste chez Commerzbank.

Le cacao progresse

Les cours du cacao ont progressé, stimulés par une demande légèrement plus importante alors que les perspectives économiques mondiales s'éclaircissent. Mais Jack Scoville, analyste chez Price Group, prévient cependant que la "météo est généralement bonne pour l'Afrique de l'Ouest et l'Asie du Sud-Est", les deux principales régions productrices.

Les observateurs du marché se tourneront la semaine prochaine vers les données des confiseurs en Europe et en Amérique du Nord pour voir comment la demande a évolué sur les derniers mois, précise-t-il.

À Londres, la tonne de cacao pour livraison en mars valait 1.771 livres sterling le 14 janvier, contre 1.705 livres sterling sept jours auparavant. À New York, la tonne pour livraison le même mois valait dans le même temps 2.664 dollars, contre 2.521 dollars le vendredi précédent.

L’or brille

Le prix de l'or a bondi sur la semaine, les investisseurs retrouvant du goût pour le métal jaune alors que l'inflation a atteint un nouveau record aux États-Unis. Le 14 janvier, l'once d'or coûtait 1.818,87 dollars, contre 1.796,55 dollars le vendredi précédent en fin de séance.

Les prix à la consommation aux États-Unis ont grimpé de 7,0 % sur l'année 2021, enregistrant leur plus forte hausse depuis juin 1982.
"Ceux qui voient l'or comme une manière de se protéger de l'inflation ont repris du poil de la bête", commente Han Tan, analyste chez Exinity. Il explique à l'AFP que la baisse du dollar a par ailleurs permis aux investisseurs utilisant d'autres devises d'effectuer des achats à bon compte.

Depuis plusieurs mois, le marché aurifère reste cependant prudent, car la hausse de l'inflation pousse la Réserve fédérale américaine (Fed) à durcir sa politique monétaire. Cela entraîne une hausse du rendement des obligations américaines, qui font concurrence à l'or comme valeur refuge.

Des commentaires cette semaine de responsables de la Fed sur une hausse plus proche que prévu "montrent que le marché intègre déjà au prix du lingot plusieurs hausses des taux cette année", estime Ole Hansen, analyste chez Saxo Bank.

AFP

Lundi 17 Janvier 2022



Lu 833 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal