Bonnes perspectives pour l'Autoroute ferroviaire alpine


En 2012, la vie de l’Autoroute ferroviaire alpine (Afa) aura été marquée par deux périodes : l’avant 4 juin et l’après 4 juin, jour où enfin, après dix-huit mois d’attente et malgré les travaux de mise au gabarit réalisés, le service a pu fonctionner correctement dans sa nouvelle configuration et obtenir de prometteurs résultats.


© RFF/Philippe Giraud
© RFF/Philippe Giraud
"Les premiers mois de l’année ont été très durs. La crise pèse lourdement sur nos clients du secteur des matières premières et notamment la chimie qui a accusé une baisse de 30 %. Heureusement, l’activité intense de nos services commerciaux a permis de passer ce cap et de capter quarante-huit nouveaux clients qui, dès le 4 juin, ont utilisé les navettes de l’Afa", explique Gilles Cattani, directeur commercial de l’Autoroute ferroviaire alpine.

27.000 camions transportés

Ces nouveaux clients représentent 12.500 voyages par an. Ils contribuent à limiter les pertes dues au secteur historique qui sont estimées à environ 15 %. L’année 2012, avec près de 27.000 camions transportés, enregistrera de meilleurs résultats que 2011 avec 25.900 camions qui avaient utilisé cette autoroute ferroviaire de 175 km qui relie Aiton, dans la vallée de la Maurienne, à Orbassano, près de Turin.
Aux transporteurs habituels comme Goubet, Vos Logistic, Marenzana ou Norbert Dentressangle, s’ajoutent aujourd’hui Dupessey, LKW Walter, un professionnel autrichien, ou Jacquemmoz à Modane, société qui attendait depuis six ans l’ouverture au gabarit GB1 et qui figure d’ores et déjà dans le top 5 des meilleurs clients de l’Afa.

"En 2013, nous serons obligés de refuser des clients"


En juin 2012, les navettes sont passées de quatre à cinq allers-retours par jour avec un taux de remplissage d’environ 86 %. Les clients optent à 83 % pour le mode non accompagné, plus souple et plus économique que les trajets accompagnés avec chauffeurs.
"En 2013, nous serons obligés de refuser des clients car nos clients monteront en régime et plusieurs veulent nous rejoindre", anticipe M. Cattani. Que faire ? Si la mise en place d’une sixième navette était envisagée, il faudrait acheter des wagons et créer une troisième rame. Ce n’est peut-être pas pour demain !
"Dans un contexte économique désastreux, nous nous en sommes bien sortis, lance M. Cattani, mais 2013 sera rude. Nous avons perdu sept clients qui ont déposé le bilan et plusieurs entreprises ne sont pas en grande forme", précise-t-il, prudent.
Depuis dix ans bientôt, Gille Cattani suit le dossier Afa sur le terrain. La montée en puissance de cette "expérience" lancée en 2003 pourrait-elle faire accélérer la construction de la plate-forme de Grenay, plus près de Lyon qu’Aiton ? L’appel d’offres lancé par les deux États, français et italien, pour la désignation du concessionnaire (SNCF ou Trenitalia ?) sera tranché au plus tard en juin 2013 et "personne n’investira avant", conclut M. Cattani.

Annick Béroud

Mercredi 9 Janvier 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy