Borealis Pec-Rhin renforce sa logistique à Ottmarsheim


Le fabricant d’engrais azotés Borealis Pec-Rhin tire profit de la proximité du port de Mulhouse-Ottmarsheim pour utiliser la voie d’eau, surtout pour ses approvisionnements.


De gauche à droite : Johan van Grootel (président de Borealis Pec-Rhin), Frédéric Calderara (responsable HSE du site), Simon Jones (vice-président développement de Borealis) et Louis Desal (vice-président opérations) © Christian Robischon
De gauche à droite : Johan van Grootel (président de Borealis Pec-Rhin), Frédéric Calderara (responsable HSE du site), Simon Jones (vice-président développement de Borealis) et Louis Desal (vice-président opérations) © Christian Robischon
Fabricant d’engrais localisé depuis son origine dans la zone portuaire d’Ottmarsheim (Haut-Rhin), l’entreprise Borealis Pec-Rhin a vocation à utiliser la voie fluviale à ce double titre. La barge rhénane constitue effectivement un pilier de ses approvisionnements pour sa synthèse d’ammoniac et d’acide nitrique, les deux "ingrédients" indispensables à la fabrication de ses deux qualités d’engrais azotés. Ces matières chimiques viennent principalement de Rotterdam et de Ludwigshafen. Pec-Rhin en produit chaque année respectivement 250.000 tonnes et 350.000 tonnes. Une partie de l’ammoniac alimente le site voisin Solvay-Rhodia. Dans le sens des expéditions, par contre, la voie d’eau représente moins de 20 % des 3.400 tonnes quotidiennes conditionnées en vrac ou en bigs bags, à raison d’un départ bateau par jour en moyenne. "La limite vient de la localisation des clients, qui sont peu souvent embranchés", souligne Frédéric Calderara, responsable HSE (hygiène-sécurité-environnement) de l’usine.
Le site de 183 salariés a récemment investi dans la logistique qui lui apporte un atout majeur aux yeux de son nouveau propriétaire le groupe international Borealis. L’usine a doublé ses volumes de stockage à 80.000 tonnes en début d’année, par l’aménagement d’un second hangar. "La logistique est vitale dans notre activité. Situé au cœur de l’Europe et en particulier à proximité des marchés français, allemand et suisse, Ottmarsheim concentre un cinquième de nos capacités de stockage d’engrais (alors qu’il ne représente que 10 % de la production, NDLR)", souligne Simon Jones, vice-président développement de Borealis.

Investissements

La modernisation de la logistique s’inscrit dans un programme d’investissements de 71 millions d’euros sur la période 2012-2016 que Borealis a enclenché dès sa reprise du site, auparavant copropriété de BASF et GPN (groupe Total). Le groupe augmente la production en réduisant les temps d’arrêt à leur minimum. Ainsi, Pec-Rhin parviendra à 320.000 tonnes cette année contre 240.000 en 2011 et il vise le seuil de 340.000 tonnes en 2015. Il se place ainsi parfaitement dans la stratégie offensive de Borealis, au même titre que les ex-sites GPN de Grand-Guévilly (Seine-Maritime) et Grand Puits (Seine-et-Marne), également bénéficiaires de 125 millions d’euros d’investissements sur cinq ans.
Spécialiste des polyoléfines et de la chimie de base, le groupe basé en Autriche voit dans les engrais une voie pertinente de diversification. "Nous sommes leaders le long du Danube. Et par le doublement des volumes commercialisés (production propre et négoce) à 10 millions de tonnes d’ici 2020, nous voulons devenir le numéro deux européen", annonce Simon Jones.


Christian Robischon

Lundi 16 Décembre 2013



Lu 1802 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy