Bourbon encore à la peine malgré la stabilisation des prix du brut


La société française Bourbon a vu son chiffre d'affaires chuter de près de 30 % au premier trimestre, la stabilisation des prix du pétrole au-dessus de 50 dollars le baril n'ayant pas encore conduit à une reprise dans tous ses secteurs d'activité.


© Bourbon
© Bourbon
Le groupe de services à l'industrie maritime Bourbon a réalisé un chiffre d'affaires de 204,9 millions d'euros au premier trimestre. Son activité a été "fortement impactée, comme anticipé, par le segment des navires Offshore continental qui reste le plus touché par les effets du bas de cycle", a relevé l'entreprise jeudi 4 mai. Le chiffre d'affaires ajusté dégagé par ce segment a reculé de janvier à mars de 60,8 %.
Comme les autres entreprises parapétrolières, Bourbon a souffert pendant plusieurs années de l'effondrement des cours du brut, qui a forcé les compagnies pétrolières à tailler dans leurs dépenses. L'entreprise a perdu 279,6 millions d'euros en 2016, trois fois plus qu'en 2015. Le prix du baril s'est pourtant repris dernièrement : en mars, il s'est maintenu au-dessus des 50 dollars pour le sixième mois consécutif. Mais cette stabilité "n'a pas encore conduit à une reprise de l'activité dans les secteurs de l'Offshore continental et de l'Offshore profond", a commenté le PDG du groupe, Jacques de Chateauvieux.
L'activité de transports de personnel par bateaux a un peu mieux résisté, le chiffre d'affaires de ce segment ne baissant que de 11,2 % sur un an et se stabilisant par rapport au trimestre précédent. "La demande progresse pour les gros navires de passagers représentant une alternative économique au transport par hélicoptère", a noté Bourbon.

"Activité fortement impactée par le segment des navires Offshore continental"


Au total, le taux d'utilisation moyen des 491 navires du groupe dédiés à l'offshore (ravitaillement des installations en mer, remorquage, support des unités flottantes de production, de stockage et de déchargements pétrolier et gazier, transport de personnels, etc.) a baissé de 70,3 à 54,3 % par rapport à la même période en 2016. Les tarifs journaliers se sont aussi nettement repliés.
Le chiffre d'affaires ajusté de l'activité de services sous-marins a lui progressé de 13,3 % sur un an. Les navires de la série Bourbon Evolution 800 notamment "bénéficient de la reprise progressive des travaux de maintenance sur les champs existants après l'arrêt prolongé dans cette activité, et ce en Asie, en Méditerranée, au Moyen-Orient, en Afrique de l'Ouest et en Inde", a fait valoir l'entreprise.
Pour la suite, "une stabilisation des prix du baril entre 50 et 60 dollars pourrait conduire à une reprise des investissements du fait de la forte baisse des coûts, et donc de la baisse continue du point mort des compagnies pétrolières", a relevé Bourbon. Mais "le rythme du redémarrage sera en partie conditionné par l'ampleur de la reprise de la production aux États-Unis, ce qui aura pour conséquence de décaler de plusieurs trimestres une progression sensible des prix, si elle devait se concrétiser", a-t-il ajouté.
En attendant, Bourbon concentre "son action sur ce qu'il est en mesure de contrôler : la baisse des coûts et sa transformation pour répondre à l'évolution des attentes des clients", a souligné son PDG. Le groupe a notamment fait passer ses effectifs de 12.000 personnes mi-2014 à 9.000 actuellement et a réaménagé la majeure partie de son endettement financier. À la Bourse de Paris vers 9 h 10, le titre perdait 0,78 % à 10,19 euros.

AFP

Jeudi 4 Mai 2017



Lu 369 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse