Bruxelles propose de créer une autorité européenne du Travail en 2019



© Lamberet
© Lamberet
La Commission européenne a proposé mardi 13 mars la création en 2019 d'une autorité européenne du Travail destinée notamment à soutenir la coopération entre les agences nationales pour lutter contre certains abus favorisant le dumping social. Elle "n'est pas destinée à se substituer aux autorités nationales mais elle renforcera la coopération et la coordination entre ces dernières", a promis mardi au Parlement européen à Strasbourg le président de la Commission, Jean-Claude Juncker. Avec ces propositions, l'exécutif européen compte faciliter la mobilité des citoyens dans l'UE et s'assurer qu'elle est encadrée par des règles justes et respectées, alors que de nombreux pays de l'Ouest de l'Europe, notamment la France, pointent du doigt ceux de l'Est pour les abus et les fraudes commises par certaines de leurs entreprises. En dix ans, le nombre d'Européens travaillant dans un autre pays membre que le sien a doublé. "Il est absurde qu'il y ait une autorité bancaire qui veille à ce que les normes bancaires soient respectées (dans l'UE) mais qu'il n'y ait pas d'autorité commune du marché de l'emploi assurant la justice sur le marché intérieur", avait déclaré Jean-Claude Juncker, en lançant l'idée de la création de cette autorité, le 13 septembre 2017, dans un discours à Strasbourg sur l'état de l'Union. Dotée d'un budget annuel d'environ 50 millions d'euros, cette autorité devrait employer environ 140 personnes. Les 28 États membres doivent encore approuver cette proposition et se pencher sur la question de sa localisation, qui n'a pas encore été tranchée. "Dans un premier temps, le travail préparatoire sera fait à partir de Bruxelles", a déclaré un porte-parole de la Commission. Cette autorité aura premièrement une fonction d'information aussi bien pour les citoyens que pour les entreprises sur les différentes opportunités d'emplois, de places en apprentissage, ainsi que sur les droits et les obligations pour travailler dans un autre pays de l'UE. Deuxièmement, pour lutter contre les abus, elle aidera à améliorer les échanges d'information entre les autorités nationales, apportant également son soutien lors d'inspections conjointes dans des entreprises soupçonnées d'abus au détachement des travailleurs. L'objectif - non avoué - de cette autorité est de pousser davantage certains pays de l'Est qui rechignent à coopérer sur certains types de dossiers. Troisièmement, elle proposera une médiation en cas de litige transfrontalier, notamment dans le cas de restructuration d'une entreprise impliquant plusieurs États membres de l'Union.

AFP

Mercredi 14 Mars 2018



Lu 332 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Mai 2018 - 13:05 Douanes de Strasbourg : l'OEA fait recette


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy