Bruxelles proroge l'exemption de groupe aux consortiums jusqu'en 2020


La Commission européenne vient d'accorder une nouvelle fois, sous certaines conditions, jusqu'en 2020 l'exemption de groupe dont bénéficient les consortiums d'armateurs dans le secteur de la ligne régulière. Créé en 1995, le règlement 906/2009 dit "consortia" va donc être renouvelé pour cinq ans une troisième fois.


© Port of Hamburg
© Port of Hamburg
À l'heure où le P3 a été coulé par le ministère du commerce chinois (Mofcom) après avoir reçu le feu vert de la direction de la concurrence européenne, avril 2020 est la nouvelle date butoir fixée par Bruxelles aux consortiums d'armateurs. Cette décision ne constitue donc pas véritablement une surprise pour les acteurs de la ligne régulière.
La Commission a estimé que le dispositif en vigueur avait bien fonctionné jusqu'ici et apporté une certaine stabilité au secteur, en ne constituant nullement une entrave à la libre concurrence. La dernière étude de marché, réalisée en 2013, a prouvé que les grands principes de l'UE ne doivent pas être remis en cause, juge Bruxelles. D'ailleurs, la consultation publique, qui s'est déroulée en début d'année, vient de confirmer son point de vue sur ce sujet.

"Trois restrictions imposées aux armateurs"


Les conférences ont disparu fin 2008 suite à la décision de la Direction générale de la concurrence, qui les a jugées non conformes à la loi antitrust. Le règlement dit "consortia", qui autorise les consortiums maritimes à échapper à cette loi, interdit toutefois à ces structures d'aller au-delà de 30 % de parts de marché sur un "trade". Autres conditions restrictives, elles ne doivent pas être utilisées pour fixer les prix et doivent faire face à une concurrence suffisamment forte. En contrepartie, les armateurs qui les composent en tirent profit pour "rationaliser leurs activités et réduire leurs coûts d'exploitation", indique la Commission.

Le règlement introduit une stabilité dans le secteur

L'extension jusqu'en avril 2020 du règlement 906/2009 va donc continuer d'apporter une certaine stabilité au secteur du shipping en Europe, se félicite-t-on auprès de la Commission.
Le secrétaire général de l'Ecsa, la fédération européenne des associations d'armateurs, Patrick Verhoeven, déclare : "Nous accueillons avec bienveillance la décision de la Commission européenne car elle va dans le sens de nos convictions. L'extension (du règlement consortia) va bénéficier aux compagnies maritimes en continuant de leur apporter un cadre légal qui fait ses preuves d'efficacité".
Le représentant des armateurs ajoute que la présence des consortiums accroît le phénomène de concurrence, améliore les services rendus et encourage l'innovation dans un contexte d'augmentation du prix du fuel, de stagnation économique, et de règles environnementales devenues plus sévères. En un mot, de difficultés pour un armateur à diminuer ses coûts et rester à flot".
Le secrétaire général de l'Ecsa estime enfin que le règlement "consortia" sert au mieux les intérêts de l'armateur, du chargeur et enfin du consommateur final".

Vincent Calabrèse

Mercredi 25 Juin 2014



Lu 307 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy