CMA CGM lance son service Morocco Express


Le groupe CMA CGM lance un nouveau service ro-ro reliant le Sud de l'Europe à Tanger. Baptisée Morocco Express, cette ligne, tant attendue des portuaires marseillais, sera inaugurée fin octobre.


Les rumeurs de marché allaient bon train depuis quelques jours sur la création par CMA CGM d'une nouvelle ligne reliant Marseille à Tanger. L'armateur vient d'annoncer l'ouverture de ce service roulier pour le 21 octobre dans les bassins est du port phocéen, ainsi que dans le port tangérois. Mais ce service s'étend également à Gênes et Port-Vendres.
Trois rotations composeront en effet le Morocco Express entre le Sud de l'Europe et le Maroc. Le premier loop est un service hebdomadaire à jour fixe reliant Casablanca, Tanger et Marseille. Il exploitera un navire roulier d'une capacité de 180 remorques qui assurera trois départs par semaine en sortie du Maroc. Le transit-time prévu entre Tanger et Marseille s'élève à 36 heures. Un argument plutôt convaincant…
Le deuxième loop, également hebdomadaire à jour fixe, reliera Tanger à Marseille et Gênes avec deux départs par semaine en sortie du Sud de l'Europe. Un navire roulier de 180 remorques là aussi sera affecté à cette ligne. Quant au loop numéro 3, opérationnel de novembre à avril uniquement, au rythme d'un départ par semaine, il reliera Tanger à Port-Vendres. Ce service (desservant le port stratégique du Min du Grand Saint-Charles à Perpignan) sera opéré avec un navire d'une capacité de 65 remorques.

Une alternative au transport routier

Pour le groupe CMA CGM, "ce service est une alternative extrêmement compétitive au transport routier transitant par l’Espagne grâce à sa fiabilité et à la réduction de l’empreinte environnementale". La direction du Grand Port maritime de Marseille (GPMM) se félicite pour sa part de la création du "Morocco Express" par le CMA CGM.

"Marseille, Gênes et Port-Vendres pour l'Europe"


L'établissement portuaire rappelle avoir engagé "depuis plusieurs mois des réflexions et des échanges avec les parties prenantes visant à la mise en place d’un service qui proposerait une véritable autoroute maritime entre Tanger, porte de l'Afrique, et le grand port français de la Méditerranée et offrirait ainsi une véritable alternative au transport routier".
Pour le port phocéen, "avec la mise en place de ce service qui relie Tanger (mais aussi Casablanca) à Marseille à raison de trois rotations par semaine, CMA CGM permet à près de 180 remorques par sens de rotation de pouvoir prendre place sur un navire".

L'Arlésienne du port de Marseille

Le débat sur la création d'une ligne ro-ro reliant Marseille à Tanger remonte à de nombreuses années. Nombre d'acteurs s'accordaient à dire que la route espagnole captait l'essentiel du trafic maritime roulier marocain en direction de la France en raison des souplesses réglementaires dont bénéficient les routiers sur la péninsule ibérique. Mais les armateurs sollicités ne souhaitaient pas prendre le risque d'ouvrir une ligne entre Marseille et Tanger sans obtenir d'engagements de la part des routiers en matière de volume. Et les routiers se montraient réticents, estimant que la mer venait concurrencer leur métier.
Le groupe CMA CGM n'avait pas souhaité s'engager sur un projet susceptible d'être non rentable. Le troisième armateur mondial semble avoir aujourd'hui trouvé la solution en élargissant la ligne à Casablanca d'une part, et à Gênes et Port-Vendres d'autre part. Reste à savoir quel succès le Morocco Express remportera auprès de la clientèle.

Vincent Calabrèse

Jeudi 5 Octobre 2017



Lu 1720 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse