CMA CGM : les bénéfices d'une année d'exception


Continuant d'être porté par la vague de l'envolée des taux de fret, le groupe CMA CGM a vu en 2021 son bénéfice multiplié par dix en un an. Profitant de cette forte embellie, il a mis un coup d'accélérateur sur ses investissements. Il prévoit en outre un nouveau gel des taux de fret spot.


© CMA CGM
© CMA CGM
Que ce soit dans le transport maritime ou dans la logistique, le rêve est devenu réalité pour CMA CGM en 2021. Avec une hausse de 78 %, son chiffre d'affaires est passé en un an de 31,4 à 56 milliards de dollars.

L'Ebitda (excédent brut d'exploitation) du groupe a réalisé un bond de 278 % pour atteindre 23 milliards de dollars, contre 6 milliards en 2020. Quant à son résultat net, il a été décuplé puisqu'il a affiché 17,9 milliards alors qu'il ne s'élevait qu'à 1,7 milliard au cours de l'exercice précédent.

Ces chiffres permettent au groupe français de continuer à chasser son endettement. Celui-ci, qui s'élève encore à 7 milliards de dollars, a été diminué en seulement un an de 9,2 milliards. À ce rythme-là, il va bientôt disparaître.

Capacité en hausse de 5,8 %

Cette année de grande prospérité, CMA CGM la doit surtout au transport maritime. Comme pour ses concurrents, la puissante envolée des taux de fret a été pour lui une clé lui permettant de voir son chiffre d'affaire atteindre 45,3 milliards de dollars en 2021, en hausse de 88,5 %. Son Ebitda est monté jusqu'à 23,1 milliards de dollars, contre 5,3 milliards de dollars en 2020.

Si, dans le marché de la ligne régulière, les prix ont continué de flamber, les volumes transportés ont progressé plus modestement. La hausse ne s'élève en effet qu'à 5 %. Le troisième transporteur maritime mondial a malgré tout comptabilisé 22 millions d'EVP pour l'année. Selon le groupe, 2021 a été marquée par "un début d’année dynamique puis une seconde moitié contrainte par l’allongement des temps de transit résultant des congestions portuaires et tensions logistiques terrestres dans certaines parties du monde."

"Nouveau gel des taux de fret spot jusqu'en juin"


Il mentionne toutefois une hausse de 30 % des coûts opérationnels au quatrième trimestre. Il pointe à cet égard le prix du baril et le renchérissement des tarifs sur le marché de l'affrètement.
Ceci ne l'empêche pas d'annoncer encore un nouveau geste commercial vis-à-vis de ses clients : un gel des taux de fret spot jusqu’au 30 juin. Cette mesure s'inscrit en droite ligne de celle qu'il avait mis en place à l'automne 2021 pour six mois mais qui n'avait pas été suivie par ses concurrents.

En matière de capacité, il a ajouté 175.000 EVP, soit 5,8 % de son offre de transport par rapport à 2020. Il a fait l'acquisition de 47 navires et a acheté 800.000 conteneurs vides supplémentaires.

Du côté de la commission de transport et de la logistique, le chiffre d’affaires a connu une progression de 47 %, à 10,9 milliards de dollars. Une croissance soutenue, selon le groupe marseillais, par le fret maritime et aérien ainsi que par la logistique contractuelle.

Quant à sa filiale Ceva, "son redressement se poursuit conformément à son plan de transformation", se contente de dire le groupe sans plus de détail. L'ex-groupe suisse a bénéficié de l'acquisition par CMA CGM de l'américain Ingram Micro et plus récemment de Colis Privé.  

Investissement dans l'aérien et sur les terminaux portuaires

Le groupe a tiré profit de cette année d'exception pour investir massivement. Au plan des infrastructures portuaires, CMA CGM est entré chez l'opérateur espagnol TTIA et a lancé l'acquisition de l'américain Fenix Marine Services (Los Angeles). Il a investi en outre dans le futur terminal à conteneurs de Khalifa (Abu Dhabi) et dans un nouveau terminal conventionnel à Alexandrie (Égypte). Certaines de ces opérations ont été finalisées en ce début d'année.

Autre décision qui a défrayé la chronique, l'apport de 25 millions d'euros au capital du français Brittany Ferries, transporteur maritime mis à mal par le Brexit et la mise sur pied CMA CGM Air Cargo, une filiale pour laquelle il attend la livraison de deux B777F et de quatre A350F qui viendront renforcer la flotte des quatre Airbus actuellement en exploitation.

Pour l'année en cours, CMA CGM se dit très attentif à l'évolution de la situation géopolitique. S'il est trop tôt, selon le groupe, pour mesurer l'impact des décisions prises sur les futurs résultats, il rappelle avoir mis en suspens ses rotations avec la Russie, l'Ukraine et la Biélorussie. Dossier pour lequel il est difficile à ce jour de prévoir un retour à la normale.

Vincent Calabrèse

Lundi 7 Mars 2022



Lu 2028 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal