CMA CGM renonce à la route maritime du Nord


CMA CGM s'est engagé à ne jamais emprunter le passage du Nord-Est, une voie maritime passant par l'océan Arctique rendue praticable par le réchauffement climatique.


Les 9 futurs porte-conteneurs géants au GNL de CMA CGM battront pavillon français © Éric Houri
Les 9 futurs porte-conteneurs géants au GNL de CMA CGM battront pavillon français © Éric Houri
Les leaders du shipping semblent décidés à occuper désormais le terrain de l'écologie. Après les annonces de ces derniers mois sur la décarbonation du secteur, CMA CGM renonce aujourd'hui à l'utilisation de la route du Nord.
"Nous cherchons en permanence à optimiser les routes maritimes", a expliqué vendredi 23 août le patron de l'armement français, Rodolphe Saadé, qui présentait à l'Élysée les travaux de la "coalition" du secteur maritime pour la protection de la planète, avant le G7 de Biarritz.
"La route du Nord, qui longe la côte de la Sibérie, nous permettrait de diminuer de 40 % le trajet entre Shanghai et Rotterdam. Rendue praticable par les conséquences du réchauffement climatique, elle constituerait un avantage concurrentiel majeur pour les compagnies maritimes", a expliqué le dirigeant. "Mais l'Arctique est indispensable à la régulation des courants et du climat. Sa biodiversité est unique et encore méconnue. C'est pourquoi j'ai décidé que nos navires n'emprunteraient pas la route du Nord. Et j'invite l'ensemble de l'industrie maritime à faire de même, afin de protéger cet espace naturel encore préservé", a déclaré Rodolphe Saadé.

Sacrifice économique

Le passage du Nord-Est permet de relier l'Asie à l'Europe par le détroit de Béring et l'Arctique. Il fait gagner quelque 4.000 km comparé à la route classique via le canal de Suez.
Il est de plus en plus praticable, même si les navires doivent encore être accompagnés de brise-glace, comme l'a montré un porte-conteneurs de Maersk en septembre 2018, avant que le groupe danois n'annonce son intention de se passer des combustibles fossiles d'ici 2050. La Chine et la Russie misent beaucoup sur ce nouvel axe, ce qui inquiète les défenseurs de l'environnement.

"L'Arctique est indispensable à la régulation des courants et du climat"


Rodolphe Saadé présentait à l'Élysée la charte Sails, pour "Sustainable Actions for Innovative and Low-impact Shipping". Celle-ci engage notamment dix armateurs français à œuvrer pour la protection des cétacés, la réduction de l'impact sonore sous-marin des navires, la diminution des émissions de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre, l'optimisation de la performance énergétique des navires, une meilleure définition des routes maritimes et la sensibilisation des passagers.

GNL ou décarbonation ?

Il a par ailleurs réitéré l'engagement de CMA CGM de choisir le gaz naturel liquéfié (GNL), pour ses futurs gros porte-conteneurs. L'armateur attend pour 2020 neuf unités neuves de 23.000 EVP de capacité propulsées au GNL et compte opérer vingt navires ainsi motorisés d'ici 2022. Ce combustible dont la cote monte dans le secteur réduit fortement les émissions de soufre, de particules fines et d'oxydes d'azote, beaucoup moins celles de dioxyde de carbone. CMA CGM estime ainsi "placer la France comme première puissance mondiale en matière de flotte de commerce engagée dans la transition énergétique". La compagnie conduit des recherches sur les combustibles alternatifs, notamment l’hydrogène.
Présent à l'Élysée, le président d'Armateurs de France et patron de Brittany Ferries, Jean-Marc Roué, a invité Emmanuel Macron à "lancer dès 2020 un changement profond dans la vision de la fourniture en énergie de notre pays, et notamment pour les carburants et autres solutions décarbonés. Ces solutions existent, mais sont beaucoup trop issues de source fossile. Beaucoup de porteurs de projets sont usés des discussions sans fin et abandonnent", a-t-il déploré, estimant que la France devrait être "le moteur" de cette ambition auprès de la nouvelle Commission européenne, avec "bien entendu un budget alloué".

Franck André

Lundi 26 Août 2019



Lu 1357 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy