Caen-Ouistreham : inquiétudes en cas de Brexit dur


Fin août, le port de commerce de Caen-Ouistreham, propriété de Ports Normands Associés (PNA), enregistrait une progression de 5,5 % de son trafic global à 2,2 millions de tonnes. Mais sur fond d’inquiétudes nourries par la perspective d’un Brexit dur qui affecterait les échanges transmanche.


© Éric Houri
© Éric Houri
Après huit mois en 2018, Britanny Ferries qui exploite la liaison Ouistreham-Portsmouth, sa ligne phare depuis trente-deux ans, pouvait se féliciter de scores plus que corrects : + 1,9 % pour le transport de passagers (environ 680.000) mais un recul de 5,2 % sur le fret à 1,7 million de tonnes qui avaient plutôt progressé l’an dernier. "L’environnement économique n’est pas rassurant avec le cumul des effets psychologiques liés au Brexit et de la pression migratoire sur la commune et sur les terminaux, ce qui perturbe les transporteurs. Cela contribue à instaurer une ambiance peu propice aux échanges commerciaux", commente-t-on à la CCI Caen-Normandie, concessionnaire du port. Ces inquiétudes se doublent de l’exclusion actuelle des ports français des corridors européens définis par Bruxelles pour desservir l’Irlande. "Si ces choix étaient confirmés, l’impact sur notre trafic serait une baisse de 15 %, impactant notamment les importations en matière agroalimentaire", redoute-t-on à la CCI. En attendant, PNA comme la CCI travaillent sur l’estimation en termes de coûts sur les travaux à réaliser en cas de durcissement du Brexit, d’autant que les précisions gouvernementales tardent à venir. Le rétablissement d’une frontière se traduirait en effet par la (re)création de postes de contrôles sanitaires, avec des pertes d’espaces passant par des démolitions et des acquisitions foncières, soit une addition lourde, pour l’heure estimée aux alentours de 10 millions d’euros.

+ 152 % au terminal de Blainville

Du côté des bassins intérieurs du port amont, les résultats sont plutôt encourageants. Fin août, 332.000 tonnes de céréales avaient quitté le terminal de Blainville, soit une augmentation de 152 %, peu significative après la campagne catastrophique de 2016-2017. Les cargaisons sont de plus en plus importantes et le seront davantage encore après les travaux d’embectage de l’écluse principale qui commencent à l’automne. Un record (105.000 tonnes) a été établi en février et on pourrait en fin d’année se rapprocher d’un record, même si la dernière moisson s’est révélée plus faible en volumes (environ - 15 %) mais excellente en qualité. Par ailleurs, les trafics tournant autour de la cimenterie Calcia de Ranville, désormais opérée par Sogena, restent dynamiques avec 25.000 tonnes de coke de pétrole et 12.000 tonnes de laitiers importées fin août, et même une entrée "spot" de clinkers de 8.000 tonnes.

"Une ambiance peu propice aux échanges commerciaux"


Autre nouveauté offrant des perspectives intéressantes : la consolidation des importations d’attapulgite en big-bags (litière pour chat) qui pourraient atteindre les 20.000 tonnes annuelles et celles de bois exotiques africains, même si l’armement allemand BOCS a espacé ses escales, avec toutefois des navires mieux remplis. "Ces trafics et les investissements que nous réalisons pour les accompagner démontrent notre potentiel et nos savoir-faire", commente Antoine de Gouville, directeur des équipements portuaires pour la CCI. Autre motif de satisfaction autour de Caen, les bassins ont accueilli cette année deux escales prestigieuses de paquebots : celle du "Lapérouse", dernier-né de la compagnie du Ponant pour une première touchée française fin août et celle du "Saga Pearl", accueilli bassin de Calix, la plus grosse unité de croisière jamais reçue à Caen (160 mètres). Enfin, en matière de remorquage, la CCI dispose désormais d’une flottille complètement renouvelée et performante avec trois engins baptisés "Caen-Ouistreham" 3, 4 et 5 dont une unité polyvalente neuve réceptionnée en mars construite par les chantiers néerlandais Damen.

Vincent Rogé

Mercredi 19 Septembre 2018



Lu 1287 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Novembre 2018 - 14:44 Brexit : les transitaires havrais se préparent


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy