Caen-Ouistreham : le transmanche OK, les céréales KO


Brittany Ferries, qui a annoncé au début de l’été la commande d’un nouveau ferry pour sa ligne phare Caen-Portsmouth, sauve les meubles depuis le début de l’année malgré une conjoncture peu favorable. En revanche les bassins intérieurs souffrent en raison d’une campagne céréalière 2016-2017 catastrophique.


© Éric Houri
© Éric Houri
À la fin du mois de juillet, les deux ferries de la Brittany Ferries opérés entre Caen et Portsmouth avaient transporté 532.000 passagers, soit une érosion de 8,6 % qui s’explique par les effets du Brexit et une parité euro/livre sterling défavorable au pouvoir d’achat des touristes britanniques. En revanche, ils avaient embarqué 1,629 million de tonnes de fret soit une progression de 3,15 %. En juin dernier, la compagnie bretonne a annoncé la construction en Allemagne du "Honfleur", un nouveau ferry partiellement motorisé au GNL qui devrait entrer en service sur la ligne à l’été 2019.

Investissements en matière de sûreté et sécurité

Cette innovation technologique va contraindre la CCI Caen-Normandie, concessionnaire des équipements portuaires, à investir sur le terminal de Ouistreham pour aménager des espaces dédiés et sécurisés afin de réceptionner les conteneurs de gaz, pour adapter la passerelle à cette logistique spécifique et nouvelle et pour optimiser le front d’amarrage. D’autres investissements sont programmés sur le terminal en matière de sûreté et sécurité à la demande des autorités anglaises et françaises.
Parallèlement, dans les bassins intérieurs du port amont, la chute des trafics manutentionnés est lourde à moins 50 % fin juillet et même moins 59 % pour le secteur agroalimentaire. La raison est bien authentifiée avec une récolte céréalière catastrophique lors de l’été 2016 qui a affecté tous les ports spécialisés en France au second semestre l’an passé et au premier cette année.
Heureusement, les moissons estivales ont été satisfaisantes en 2017 tant en quantité et qualité. "Les exportations repartent, vers le Maghreb notamment et ce qui est satisfaisant c’est que nous constatons des cargaisons plus importantes, avec 20.000 tonnes et plus", souligne Antoine de Gouville, directeur des équipements portuaires à la CCI Caen-Normandie.

"Entre Caen et Portsmouth, Brittany Ferries a embarqué 1,629 million de tonnes de fret"


Par ailleurs, les importations de bois exotiques effectuent un discret retour au rythme d’une escale mensuelle ce qui a conduit la CCI à investir dans un séchoir industriel sur le site de l’ancienne scierie de Blainville fermée il y a cinq ans. "Grâce à des prestations complémentaires, on espère consolider les trafics et même viser de nouveaux marchés comme le Royaume-Uni par exemple", note Antoine de Gouville.
De nouveaux trafics sont également espérés comme le bois énergie après des tests réussis il y a deux ans. "Pour l’instant, cela ne génère pas de trafics maritimes réguliers mais cela pourrait être le cas à l’avenir, tant à l’import qu’à l’export. Les opérateurs sont là et équipés", estime Antoine de Gouville.
Enfin, du côté de l’autorité portuaire, soit PNA (Ports normands associés), on est dans les starting-blocks pour lancer de gros investissements à Ouistreham : dispositif d’embectage de l’écluse afin de pouvoir accueillir des navires plus larges et réaménagement de l’avant-port en lien avec le souhait d’EDF énergies nouvelles d’installer une zone de maintenance pour le futur parc éolien offshore de Courseulles-sur-Mer.

Vincent Rogé

Jeudi 21 Septembre 2017



Lu 2995 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse