Cherbourg mise sur le transmanche et l’éolien


Du trafic transmanche aux énergies marines renouvelables, Cherbourg-en-Cotentin ambitionne de devenir un port stratégique sur la Manche.


© Nautilus
© Nautilus
Après deux années de crise sanitaire, les liaisons transmanche ont retrouvé leurs passagers. Ils étaient 168.000 à avoir embarqué à fin juin à bord des ferries des quatre compagnies Stena Line, Irish Ferries, Brittany Ferries et Condor Ferries, soit une progression de 240 % au premier semestre et de 5,5 % en nombre d’escales, à 428.

L’Irlande est en tête, malgré la concurrence de Dunkerque et de Roscoff qui proposent aussi une ligne avec l'île. Depuis le Brexit, l’activité avec l’île avait décollé, portée par le passage des chauffeurs de poids lourds, et estimée plus compétitive que le "landbridge", liaison France-Irlande qui passait par l’Angleterre.

Tendances opposées sur la Manche

Fin décembre, Cherbourg s’affichait comme "le premier port français pour l’Irlande". Les lignes directes avec Dublin et Rosslare, d'une durée moyenne de traversée de 17 heures, ont poursuivi leur progression, avec 101.500 passagers à fin juin, soit + 117 %. Mais les liaisons avec le Royaume-Uni se sont envolées, affichant une hausse de 2.451 %, à 66.435 passagers.

En revanche, s'il représente plus de 90 % du trafic global, le fret transmanche a reculé de 9 %, à 1,258 million de tonnes transportées, en raison de la baisse de 12 % sur les lignes touchant l’Irlande. Au contraire, les échanges avec le Royaume-Uni ont progressé de 33 % à 103.451 tonnes. Un total de 44.209 poids lourds a transité entre le port du Cotentin et l’Irlande (- 17 %), contre 3.480 avec le Royaume-Uni (- 4 %).

"Le chantier d’aménagement du hub logistique pour le parc de Fécamp est achevé"


Côté particuliers, 52.155 véhicules de tourisme ont embarqué sur les ferries, avant la saison estivale, en hausse de 485 %. Et après deux années sans escale de paquebot, le port a vu revenir les croisiéristes, avec trente escales et 89.787 passagers accueillis à fin juin, au quai de France.

Pour les marchandises conventionnelles, les trafics ont décollé, avec une augmentation de 170 % à 52.573 tonnes au premier semestre. Ils sont essentiellement portés par les granulats, trafic traditionnellement localisé à Dieppe, avec 35.461 tonnes importées. De nouveaux volumes sont attendus, destinés aux fondations des futurs parcs éoliens en mer de Saint-Brieuc, Courseulles et Fécamp. Le trafic des produits dangereux (explosif, nucléaire) a progressé de 157,5 % à 2.568 tonnes.

Liaison ferroviaire avec l'Espagne

Si le transit d’équipements d’éoliennes offshore affiche un repli à fin juin, à 6.675, soit - 60 %, l’éolien stimule le port normand. Pas moins de 100 millions d’euros au total avaient été annoncés, il y a une dizaine d’années, pour être investis dans une centaine d’hectares dédiés aux EMR, grâce à 39 hectares gagnés sur la mer. Le chantier d’aménagement du hub logistique du port pour le parc de Fécamp vient de s’achever.

EDF Renouvelables bénéficiera d'une plateforme d’une dizaine d’hectares destinée au stockage des composants et au pré-assemblage des éoliennes, avec un transfert pour les installations en mer prévu courant 2023. L'usine de fabrication de pales géantes de l’éolienne Haliade-X pour General Electric (GE) de LM Wind Power poursuit sa croissance.

Autre développement en perspectives, le projet de ferroutage lancé avec Brittany Ferries, pour relier l’Irlande et la Grande-Bretagne à l’Espagne via Cherbourg et Bayonne. Le terminal ferroviaire permettrait d’accueillir des trains de fret en provenance du Pays-Basque et de transférer jusqu’à 25.000 remorques vers les ferries. Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé en février par le ministre des Transports de l'époque Jean-Baptiste Djebbari. Coût de l’investissement : 7 millions d’euros.

Natalie Castetz

Mardi 27 Septembre 2022



Lu 22 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal