Compagnies et aéroports veulent plus de compétitivité pour le pavillon français



Pour la Fnam et l'UAF, les prélèvements de l'État sont le principal frein à la compétitivité française © ADP
Pour la Fnam et l'UAF, les prélèvements de l'État sont le principal frein à la compétitivité française © ADP
La Fédération nationale de l'aviation marchande (Fnam), qui regroupe plus de 90 % des entreprises du transport aérien français, et l'Union des aéroports français (UAF) ont pris une position commune à l'occasion de l'ouverture, le 20 mars, des Assises nationales du transport aérien par Élisabeth Borne.
Les deux syndicats professionnels annoncent qu'ils "aborderont de manière concertée et coordonnée cet événement" avec comme objectif de "contribuer à la construction d'un cadre français qui permette au transport aérien de réaliser son plein potentiel face à une concurrence européenne et mondiale forte et de contribuer ainsi au développement économique du pays et de ses territoires".
Ils se félicitent de cette "une occasion unique pour les acteurs du transport aérien d’élaborer une feuille de route à cinq ans" et saluent de concert l'annonce par la ministre des Transports d'une réduction de 28 % du montant de la majoration de la taxe d'aéroport, "une première mesure qui va dans le bon sens".
Cependant, pour la Fnam et l'UAF, "la France accuse chaque année un déficit de croissance du trafic passagers par rapport à l'Union européenne (+ 5,7 % contre 7,7 % en 2017)". Elles estiment que, même que "sur les dernières années, seulement 10 % de la croissance ont été captés par les compagnies aériennes françaises". Ce constat les amène à considérer que "le transport aérien en France doit pouvoir bénéficier de conditions économiques comparables à celles de ses principaux concurrents européens".
Les disparités visées par les deux organisations concernent en premier lieu les coûts. Au premier rang desquels "la fiscalité et la maîtrise indispensable des coûts liés à la sûreté aéroportuaire qui pèse fortement sur la compétitivité de l’écosystème du transport aérien". Selon l'UAF et la Fnam, "le montant cumulé des taxes qui pèsent sur le passager en France atteint plus de 15 à 20 euros sur un billet aller simple courte distance".
Comme à l'accoutumée, les deux associations dénoncent aussi le niveau des charges sociales : "Pour un avion basé en France qui, pourtant crée de l’emploi, c’est en moyenne, par rapport aux autres pays européens, 700.000 euros annuels de charges patronales en plus, soit la moitié du bénéfice annuel de l’avion". Elles prônent par ailleurs une simplification des textes pour "éviter toute "suréglementation" franco-française et toute surenchère réglementaire à Bruxelles", sans préciser leurs pensées.
La Fnam et l’UAF signalent enfin "la compétitivité hors coût" avec "la performance de la navigation aérienne" et "le contrôle aux frontières aériennes de la France". Ainsi, elles estiment que "la compétitivité du transport aérien en France passe par une réduction drastique des temps d'attente des passagers" à l'arrivée et se fixent un objectif de 20 minutes maximum pour les contrôles.

Franck André

Mercredi 21 Mars 2018



Lu 393 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy