Confiance mesurée à la SNCF


La SNCF a publié un bénéfice net divisé par plus de deux (- 54,7 %) au premier semestre, mais entend améliorer son résultat opérationnel sur l'année en poursuivant sa "maîtrise des coûts et des investissements".


© RFF/Capa/Vincent Baillais (Toma)
© RFF/Capa/Vincent Baillais (Toma)
Le bénéfice net semestriel de la SNCF s'élève à 253 millions d'euros, contre 558 millions d'euros au premier semestre 2011, quand il avait été multiplié par sept grâce à des mesures structurelles et à l'essor des activités en France et à l'étranger. Cette dégradation est également imputable à des "éléments comptables non récurrents" et au "coût financier des engagements vis-à-vis du personnel", qui ont pesé respectivement à hauteur de 56 millions et 81 millions d'euros. La marge opérationnelle est en légère baisse (- 2,5 %), à 1,332 milliard d'euros, et représente 7,9 % du chiffre d'affaires, confirmé en hausse à 16,773 milliards d'euros (+ 3 %).
"Nos résultats opérationnels sont supérieurs à ce que nous anticipions et se maintiennent au niveau atteint en 2011", a déclaré Guillaume Pepy, le président de la SNCF. "En 2012, même si les perspectives sont très incertaines, nos objectifs économiques devraient être atteints voire dépassés sans dégradation plus marquée de l'environnement économique", a-t-il ajouté. M. Pepy mise sur le maintien des actions "de maîtrise des coûts et des investissements" et le déploiement d'"une politique commerciale toujours plus active en termes d'offres de services en France et à l'étranger".

Geodis est en baisse de 0,9 %

La progression du chiffre d'affaires du groupe s'explique par la hausse de l'activité des branches voyageurs SNCF Proximité (+ 3,8 %) et SNCF Voyages (+ 4,2 %) et par SNCF Infra (+ 2,8 %), la branche infrastructures. Mais le rythme de progression des branches voyageurs a cependant ralenti entre le premier et le deuxième trimestre 2012. De plus, Geodis, la branche fret et logistique, est en recul de 0,9 %, malgré plusieurs acquisitions ces derniers mois, marquée par "un environnement très dégradé". À périmètre et change constants, l'activité baisse de 2,8 %. "Les perspectives économiques et industrielles du second semestre confirment la phase de récession du transport de marchandises", a indiqué la SNCF. Le trafic des TGV s'est contracté légèrement de 1,1 %, en raison d'un premier semestre 2011 "particulièrement élevé du fait de promotions tarifaires". Le trafic des TER a progressé de 5,7 %, grâce au "renchérissement du prix des carburants", de même que celui des Transiliens (+ 2,4 %), porté par le "développement des tarifs sociaux" et étudiants.

"Les perspectives confirment la récession du transport de marchandises"


Côté financier, le flux de trésorerie du groupe est en forte hausse, à 283 millions d'euros, contre 59 millions d'euros au premier semestre 2011. En revanche, l'endettement a progressé, passant de 8,763 milliards d'euros à 9,010 milliards d'euros, en raison notamment du "versement durant le premier semestre de 199 millions d'euros de dividendes" à l’État. "Nous visons une stabilisation de la dette à la fin de l'année. On était à 8,3 milliards d'euros fin décembre. Notre objectif, c'est d'y rester", a expliqué un porte-parole du groupe.

AFP

Vendredi 27 Juillet 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers






Accès rapide























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy