Conflit sur la gestion d'un aéroport aux Maldives



© GMR
© GMR
Le géant indien de l'infrastructure, GMR, a appelé mercredi 5 décembre les Maldives à "ne pas faire usage de la force" si l'archipel mettait à exécution cette semaine sa menace d'expulser le groupe, qui gère l'aéroport international. La semaine dernière, les Maldives ont annulé un contrat de vingt-cinq ans avec GMR pour la modernisation et la gestion de l'aéroport international de Malé, qui avait été remporté en 2010 par le groupe indien lors du précédent gouvernement de Mohamed Nasheed, évincé du pouvoir en février dernier. La nouvelle administration du président Mohamed Waheed a donné à GMR jusqu'à vendredi minuit pour partir au motif que le contrat de 500 millions de dollars, remporté avec Malaysia Airports Holdings, était entaché de corruption et illégal car les termes n'avaient pas été approuvés par le parlement.
"Nous appelons le gouvernement des Maldives à ne faire usage d'aucune force", a déclaré Sidharth Kapur, le responsable financier de GMR Aéroports. Dans le cas contraire, "ce sera très regrettable. Cela affectera les intérêts de l'Inde", a-t-il ajouté, précisant que le groupe emploie 140 étrangers à Malé. La menace brandie par Malé a promptement fait réagir l'Inde, la puissance régionale, qui a dit être prête à "prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de ses intérêts et de ses ressortissants" aux Maldives, un archipel plus connu pour ses plages que pour sa vie politique et économique. Le ministère indien des Affaires étrangères a indiqué que, si GMR était expulsé des Maldives, il reverrait son programme d'aide et de coopération avec l'archipel.

AFP

Jeudi 6 Décembre 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy