Conteneur en repli mais passager en stabilité pour la Guadeloupe


À Pointe-à-Pitre, après avoir vécu une année 2018 record, le Grand Port maritime de la Guadeloupe a terminé 2019 sur un léger recul du tonnage. S'il estime avoir conservé une stabilité dans le secteur du passagers, le conteneur a marqué un repli en raison de la baisse du volume des transbordements.


Le terminal à conteneurs de Jarry © GPM La Guadeloupe
Le terminal à conteneurs de Jarry © GPM La Guadeloupe
En 2019, le Grand Port maritime de la Guadeloupe a comptabilisé plus de 1,3 million de passagers et 3,6 millions de tonnes de marchandises. Dans la croisière, au lieu de battre le score des 385.000 passagers, le port guadeloupéen n'en a vu transiter que 317.000.
Selon la direction de l'autorité portuaire, l'année 2018 avait été marquée par un important report d’escales de croisière vers l'île, en raison des événements climatiques subis par plusieurs autres destinations concurrentes. Il s'attendait donc à un retour à la normale sur ce secteur d’activité en 2019.
Selon l'autorité portuaire, la Guadeloupe a conservé trois navires tête de ligne mais de plus grande capacité. Une tendance que l'on peut observer également dans les navires en transit, avec notamment le paquebot "Aida Perla", d'une capacité de 4.000 passagers.

Le trafic domestique de conteneurs croît

Malgré cette diminution attendue du volume de croisiéristes, le trafic global de passagers fréquentant les installations du GPMG en 2019 est resté stable, constate l'établissement portuaire ultramarin. La bonne dynamique du trafic inter-îles et de l'archipel constitue à ses yeux le contributeur de cette stabilité, avec un total de 983.000 passagers, soit une croissance de 5%, contre 935.700 en 2018.
Du côté des marchandises, à 3,6 millions de tonnes, le volume global a baissé de 4 % en un an. Cette diminution qui s'explique par le repli du trafic conteneurisé en transbordement. L'établissement portuaire estime qu'il est dû à "la réorganisation des services maritimes en provenance et à destination de l'Europe s'étant avérée plus longue que prévu". En revanche, le trafic conteneurisé domestique a conservé une évolution positive en progressant de 3 %.
Quant aux vracs solides, ils ont conservé en 2019 une évolution positive, selon le Grand Port maritime. Sans en dévoiler les chiffres exacts, ce dernier estime que "la constitution de stocks d’agrégats en prévision des grands chantiers a favorisé les bons résultats" de la filière.
L'établissement portuaire explique que les travaux opérés à la raffinerie martiniquaise Sara ont généré "une fréquentation plus forte des installations du GPMG, avec un effet positif sur le vrac liquide". Enfin, ajoute-t-il, le trafic de véhicules a affiché un léger repli après une année 2018 record.

Acquisition d'un portique "H4"

En 2019, un des plus gros investissements que le Grand Port maritime a réalisés en 2019 est l'acquisition du nouveau portique "H4". Cet outillage de bord à quai, au terminal de Jarry, à Baie-Mahault, d'une capacité de 1.280 tonnes et 68 mètres de hauteur, a été inauguré en avril.
Il a fait figure de "véritable nouvelle étape dans le développement du port guadeloupéen".  Ce portique est arrivé quelques mois après les travaux d'approfondissement du chenal de 11 à 15 mètres.
Rodolphe Saadé, le PDG de CMA CGM, lors de son l'inauguration, avait annoncé l'augmentation de capacité des porte-conteneurs affectés au service Medcar dès le mois de juin.

Vincent Calabrèse

Mardi 25 Février 2020



Lu 614 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy