Conteneur : les taux de fret gelés par deux armateurs européens


CMA CGM et Hapag-Lloyd ont annoncé une pause des hausses des taux de fret. Avec cette décision surprenante, ils espèrent tous deux améliorer leurs relations avec leurs clients et en conquérir d'autres...


© SMC
© SMC
Dans un contexte où les taux de fret ne cessent d'exploser dans la ligne régulière depuis quelques mois, le groupe CMA CGM a décidé le premier de geler les hausses incessantes des prix à compter du jeudi 9 septembre jusqu'au 1er février 2022. L'allemand Hapag-Lloyd a suivi le mouvement quelques heures après en indiquant qu'il se ralliait à la décision du groupe français, mettant pour le moment les hausses entre parenthèse. Une décision qui porte sur les taux de fret de base mais aussi sur les surcharges.

Du côté de CMA CGM, la décision vaut pour l'ensemble des lignes opérées par toutes les marques qu'elle contrôle, à savoir CMA CGM, la marque du groupe, mais aussi CNC, Containerships, Mercosul, ANL ainsi qu'APL. Le numéro 3 mondial de la ligne régulière rappelle que depuis le début de l’année 2021, les tarifs "spot" poursuivent "leur augmentation par l’effet de la congestion portuaire et du déséquilibre très fort entre la demande et la capacité".

"Privilégier les relations" avec les chargeurs

Par ce choix, qui consiste à ne plus faire varier ces taux pendant près de cinq mois, le groupe explique qu'il "souhaite privilégier une relation de long terme avec ses clients face à une situation inédite dans le transport maritime".

Avec cette décision, les deux armateurs européens semblent donc vouloir améliorer leurs relations avec leurs clients chargeurs et transitaires et en attirer d'autres. Dans la conjoncture habituelle de bas niveaux des taux de fret tels qu'on les a connus avant-crise, l'initiative aurait pu coûter très cher aux opérateurs de ligne régulière. Mais depuis que les prix ont commencé à s'envoler de manière vertigineuse sur de nombreuses routes maritimes et que, parallèlement, la demande a retrouvé un bon niveau, ils ont tous vu leurs finances s'améliorer fortement.

Procéder à ce geste commercial visant à mettre un frein aux hausses incessantes des prix ne va pas donc pas mettre en péril leur trésorerie. D'ailleurs, le groupe CMA CGM indique qu'"il ne met pas pour autant entre parenthèse ses investissements pendant la période".
La compagnie souligne vouloir les poursuivre "massivement pour renforcer son offre de services". Le groupe rappelle avoir ainsi augmenté la capacité opérée de 11 % depuis le 31 décembre 2019, grâce à l’arrivée de navires neufs et l’achat de navires d’occasion. Selon lui, sa flotte conteneurisée a augmenté les quinze derniers mois de 780.000 EVP.

La "Golden Week" chinoise en perspective

Paul Tourret, le directeur de l'Institut supérieur d'économie maritime (Isemar), commente : "Nous pourrions dire que la fête est finie. Mais c'est l'arrêt d'un process. Ces annonces de pause de la part de CMA CGM et de Hapag-Lloyd sont en réalité une stratégie commerciale vis-à-vis de chargeurs qui paient sur certains marchés cinq fois plus qu'en 2020".
Selon lui, "à deux semaines de la "Golden Week", la période de sept jours fériés en Chine qui se tient du 1er au 7 octobre, certains armateurs ont dû estimer qu'ils qu'il leur restait quinze jours pour pouvoir rassurer la clientèle".

Treize ans après la disparition des conférences, la décision des deux compagnies maritimes ressemble à une tentative d'autorégulation du marché. Reste à savoir si l'initiative des deux leaders mondiaux du transport maritime sera suivie par d'autres où si elle restera un épiphénomène.

Pour le Bimco, l'association maritime internationale, "alors que le marché s'est inversé, des années de faibles taux de fret résultant d'une réduction rigoureuse des coûts par les transporteurs maritimes les ont laissés dans une excellente position pour améliorer leurs profits au maximum". Pour ce qui concerne l'avenir, l'institution internationale estime que les armateurs montrent leurs aptitudes à "bloquer les négociations avec les chargeurs dans des contrats à plus long terme avec des taux de fret plus élevés qu'aujourd'hui".

Vincent Calabrèse

Lundi 13 Septembre 2021



Lu 2288 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 20 Octobre 2021 - 16:47 Port-la-Nouvelle au milieu du gué


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal