Corsair : le prêt de l'État, "un risque de concurrence déloyale"



© Corsair
© Corsair
Le plan de reprise de Corsair, la compagnie aérienne spécialiste de l'Outre-mer, en difficulté, comprend un prêt de l'État de 80 millions d'euros, selon un arrêté publié le 4 décembre au Journal officiel. Il versera 80 millions d'euros "au titre du programme du fonds de développement économique et social (FDES), par l'entremise de Natixis, sous la forme de prêts. La compagnie avait annoncé la veille un accord prévoyant "une contribution financière globale de près de 300 millions d'euros" signé "entre Corsair, l'État et un consortium d'investisseurs, présentant une solution de financement collectif".

Selon La Tribune, l'aide de l'État s'élève à 141 millions d'euros et "comprend plusieurs instruments : prêt direct, prêt participatif, exonérations de charges". Cette aide à Corsair fait peser le risque de "concurrence déloyale", s'est inquiété le vice-président d'Air Caraïbes et président de French Bee Marc Rochet. Les aides financières de l’État sont soumises à l'approbation de la Commission européenne.

Dans le cadre de l'opération de reprise de Corsair, les groupes allemands Intro Aviation et TUI, actionnaires respectivement à hauteur de 53 % et de 27 %, cèderont la totalité de leur participation dans le capital de Corsair, selon la compagnie dont le reste du capital est détenu par les salariés. Un consortium d'une quinzaine d'investisseurs antillais deviendra actionnaire à 100%. Corsair est la troisième compagnie française après Air France et les compagnies du groupe Dubreuil, Air Caraïbes et French Bee.

AFP

Vendredi 4 Décembre 2020



Lu 661 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal