Cosco autorisé à racheter OOCL contre une grande concession


Les États-Unis ont autorisé le rachat par Cosco d'OOCL à la condition que ce dernier revende son terminal ultra moderne de Long Beach, l'un de ses principaux actifs sur le marché transpacifique.


Le terminal d'OOCl à Long Beach était une pierre angulaire de son développement transpacifique © Port of Long Beach
Le terminal d'OOCl à Long Beach était une pierre angulaire de son développement transpacifique © Port of Long Beach
Cosco Shipping a reçu le feu vert sous condition du comité américain des investissements étrangers (Committee on Foreign Investment in the United States) au sujet du rachat de l'armateur OOCL.
En vertu de l'accord trouvé avec le gouvernement des États-Unis, le groupe chinois devra vendre les participations d'Orient Overseas Container Line (OOCL) dans le terminal à conteneurs du port de Long Beach pour pouvoir finaliser la prise de contrôle d'OOIL, maison mère de l'armement hongkongais.
L'approbation des autorités américaines ne faisait pas partie des cinq prérequis à la validité du contrat de vente mais Cosco souhaitait se conformer aux exigences du CFIUS, qui invoquait des questions de sûreté nationale pour bloquer cette transaction.

Un crève-cœur pour Cosco

Cosco devra se désengager du Long Beach Container Terminal (LBCT) au profit d'un tiers qui conviendra aux ministères américains de la Sûreté intérieure (Homeland Security) et de la Justice, avec lesquels un "accord de sûreté nationale" a été signé. En attendant la cession définitive du terminal, sa gestion sera confiée à un consortium américain restant à constituer.
Pour Alphaliner, la difficulté pour l'armateur chinois va être à présent de trouver un acheteur et des conditions de vente qui préservent ses intérêts. "Ce terminal moderne était une composante majeure de la stratégie d'expansion d'OOCL sur le transpacifique et sa cession apparaît comme un revers important pour Cosco", estime le consultant.

"L'addition des volumes fait de Cosco le leader sur les flux d'Asie vers les États-Unis"


Cette cession forcée fait d'autant plus mal que ce terminal, qui présente un haut niveau d'automatisation, est le plus moderne à Long Beach et a été concédé à OOCL pour une longue durée, jusqu'en 2051. Sa capacité doit atteindre 3,3 millions d'EVP lorsque son extension sera terminée en 2020-2021, "suffisante pour englober les volumes combinés de Cosco et d'OOCL sur cet important marché du Sud-Ouest Pacifique", a calculé Alphaliner.
D'après ce dernier, l'addition de ces volumes donnerait à Cosco la première place en termes de part de marché (18 %) sur les flux conteneurisés en provenance d'Asie vers les États-Unis. Cosco contrôle déjà deux autres terminaux à conteneurs dans le port californien, dont l'un arrivera en fin de concession en 2022.

Validation imminente de l'offre

Cet arrangement du 6 juillet est arrivé juste à temps pour que Cosco Shipping et Shanghai International Port Group (SIPG) transmettent les termes définitifs de leur offre aux actionnaires d'OOIL avant la date limite, soit un an après la révélation de l'accord le 7 juillet 2017. Le prix ainsi fixé est de 6,27 milliards de dollars.
La famille Tung, qui contrôle 68,7 % d'OOIL, s'est engagée le 13 juillet à vendre ses parts à Cosco. Les autres actionnaires ont jusqu'au 27 juillet pour accepter l'offre qui leur est faite. Si c'est le cas, le groupe Cosco Shipping détiendra 90,1 % d'OOIL et SIPG 9,9 %. Pour maintenir le seuil de 25 % d'actionnariat public dans OOIL, nécessaires pour être coté à la bourse de Hong Kong, Cosco a prévu de revendre 15,1 % des parts au groupe hongkongais CK Hutchison (4,99 %) et aux chinois SDIC (2,38 %) et Silk Road Fund (7,73 %). Les 9,9 % de SIPG lui permettront d'atteindre ledit seuil.
Cosco et OOCL doivent continuer d'opérer sous leurs marques respectives et le siège de ce dernier devrait demeurer dans la cité-État.

Franck André

Mercredi 25 Juillet 2018



Lu 1197 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy