Covid-19 : pas d'impact sur la demande d'avions à terme, selon Airbus


La pandémie de Covid-19 n'aura pas d'impact à long terme sur le besoin d'avions neufs, estimé à 39.000 appareils sur les vingt prochaines années, selon Airbus qui table sur le remplacement des flottes par des avions émettant moins de CO2.


© Airbus
© Airbus
Le besoin est évalué à 39.020 avions passagers et cargo neufs d'ici 2040, portant la flotte mondiale à 46.720 appareils, a expliqué le directeur commercial d'Airbus Christian Scherer, en publiant ses nouvelles prévisions de marché à l'occasion de l'ouverture dimanche du salon aéronautique de Dubaï.

Cette estimation est conforme à la précédente (39.210 avions neufs) à laquelle s'était livré l'avionneur européen en septembre 2019. Celle-ci est moins optimiste que la prévision du rival américain Boeing, qui prévoit un besoin de 43.610 nouvelles livraisons ou que celle du cabinet spécialisé Cirium (43.315 appareils).

"Deux ans de perdus"

Le trafic aérien mondial était encore inférieur en octobre de près de moitié de son niveau d'avant-crise et ne devrait retrouver de 2019 qu'entre 2023 et 2025, les liaisons long-courrier étant les plus longues à reprendre. Mais rien ne semble arrêter à terme le développement du transport aérien.

"Notre industrie est extrêmement résiliente, la seule chose est que nous avons perdu deux ans de trafic à cause de la pandémie", a affirmé Christian Scherer. D'ici 2040, il devrait connaître une croissance annuelle de 3,9 % par an. "Les classes moyennes, qui sont les plus susceptibles de prendre l'avion, verront leur nombre augmenter de deux milliards de personnes, soit 63 % de la population mondiale", justifie l'avionneur.

La croissance sera la plus rapide en Asie, le marché intérieur chinois, déjà stratégique pour les constructeurs, devrait tripler. Airbus juge que le renouvellement des avions actuellement en flotte sera plus important que lors de ses précédentes prévisions, avec 15.250 remplacements (+ 7 %) : les avions les plus récents permettent de gagner 15 à 20 % de consommation de carburant, et donc autant d'émissions de CO2 en moins, par rapport à la génération précédente.

"Moteur de la décarbonation"

Un argument de poids pour le secteur aérien, sous pression pour réduire son empreinte environnementale et qui s'est engagé à l'horizon 2050 à "zéro émission nette" de CO2.
"Le remplacement des flottes actuelles est aujourd'hui le moteur le plus important de la décarbonation. Le monde attend des vols plus durables et cela sera possible à court terme grâce à l'introduction des avions les plus modernes", selon Christian Scherer, directeur commercial d'Airbus.

Airbus frappe fort à Dubaï

Les trois quarts du besoin sur les vingt prochaines années vont se porter sur le segment des "petits avions" selon la nomenclature d'Airbus, avec 29.690 appareils de type A220, A320 ou Boeing 737.

Quelque 5.340 seront des avions de "moyenne" catégorie comme l'A330 ou le futur A321 XLR, un monocouloir capable d'effectuer les liaisons longues distances traditionnellement dévolues aux gros porteurs. Dans le segment des gros avions, le besoin est évalué à 3.990 avions de type A350 ou Boeing 787 et 777. Le besoin d'appareils cargo devrait lui être de 2.440 appareils, soit 880 de plus qu'actuellement, porté notamment par le développement du commerce en ligne.

Dès le premier jouer du salon aéronautique de Dubaï dimanche, Airbus a décroché une commande groupée de 255 avions monocouloirs A321 par quatre compagnies du groupe américain Indigo Partners, la premier d'ampleur depuis le début de la pandémie. Avec cette annonce, l'avionneur européen confirme l'ascendant pris sur son rival américain Boeing. Celui-ci ne s'est présenté qu’avec une commande pour la conversion en avions cargo de onze B737 d'ancienne génération pour le loueur islandais Icelease. Le trafic cargo mondial dépassait en septembre de plus de 9 % son niveau de 2019, selon l'Association internationale du transport aérien (Iata).

Mathieu Rabechault

Lundi 15 Novembre 2021



Lu 655 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal