Croisière : des paquebots au mouillage au large de Chypre


Une demi-douzaine de navires de croisières ont été amarrés au cours des neuf derniers mois au large de Chypre, non loin d'un village de l'île méditerranéenne touchée par la pandémie de coronavirus.


© Carnival
© Carnival
Après avoir recensé ses premiers cas de Covid-19, Chypre n'avait pas tardé à imposer un confinement strict en mars 2020, fermant son espace aérien et ses ports. L'île, dont l'économie repose essentiellement sur le tourisme et le transport maritime, a rouvert ses eaux deux mois plus tard aux paquebots mais uniquement pour leur avitaillement et mouillage. Carnival, premier opérateur de croisières au monde, a accepté l'offre et ses navires ont commencé à arriver en mai au large du village de Moni (sud), le secteur des croisières étant paralysé par la pandémie.

"Ces navires sont ancrés ici parce qu'il n'y a nulle part où aller. Il n'y a pas de travail pour le moment", commente Marios Chrysanthou, capitaine de la marina voisine de Saint Rafael, utilisée pour faire tourner les équipages mis en quarantaine. "Je n'ai jamais vu ça", ajoute-t-il. "Pendant l'hiver, ils vont normalement en Australie ou en Amérique, mais cette épidémie est partout maintenant."

Des navires en attente de remise en service

Certains paquebots sont repartis mais d'autres sont ancrés au large de l'île depuis neuf mois. "Nos navires sont en attente de remise en service", explique Negin Kamali, porte-parole de l'armateur britannique Princess Cruises. "Nous continuons d'évaluer les possibilités de futures navigations." Parmi les paquebots, se trouve l'"Enchanted Princess", battant pavillon des Bermudes, un navire construit en 2020 avec 19 ponts et mesurant près de 330 mètres de longueur.

Des équipages restreints entretiennent les navires, dont le "Seabourn Quest" battant pavillon des Bahamas qui est arrivé de Gibraltar le 8 mai. D'après Carnival, sa ligne de croiseurs "Princess" a interrompu la navigation aux États-Unis et en Europe jusqu'à mi-mai, et certains de ses services pour "Seabourn" jusqu'en novembre. La maintenance des navires est assurée pour leur permettre d'être prêts à repartir dès que la croisière rebondira avec la fin de la crise sanitaire.

"L'équipage est à bord pour maintenir les opérations vitales du navire pendant la période de pause", explique Negin Kamali. Carnival examine actuellement les différents vaccins anticoronavirus avant de décider quels protocoles ses passagers devront suivre une fois les croisières ayant repris. Le secteur du transport maritime représente 7 % du PIB chypriote. L'accueil des six navires remporterait 120.000 euros par mois au gouvernement, selon le journal économique Financial Mirror.

AFP

Jeudi 18 Février 2021



Lu 2860 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal