DFDS confirme son ancrage à Sète et ses bons résultats en 2021


DFDS a enregistré une forte progression de ses trafics maritimes de fret et de ses activités logistiques en 2021. Le groupe danois développe ses offres ferroviaires en correspondance avec ses services maritimes. Cette stratégie menée à Trieste est appliquée à Sète aujourd’hui.


DFDS propose un nouveau service ferroviaire entre le port de Sète et Cologne © CargoBeamer AG
DFDS propose un nouveau service ferroviaire entre le port de Sète et Cologne © CargoBeamer AG
Depuis le 24 mars, DFDS propose un service ferroviaire entre le port de Sète-Frontignan et Cologne, en Allemagne. Opérée en partenariat avec Cargobeamer et Europorte, cette ligne propose deux allers-retours par semaine avec une capacité de 42 conteneurs, caisses mobiles et remorques préhensibles par voyage.

Son lancement s’appuie, notamment, sur les trafics d’Ekol Logistics, qui utilise l’autoroute maritime de DFDS entre Sète et Yolova en Turquie. Cette liaison maritime propose quatre rotations par semaine aujourd’hui. Le groupe danois prévoit déjà de renforcer son offre ferroviaire entre Sète et Cologne par une troisième rotation hebdomadaire.

"Ce nouveau service fournit à nos clients un itinéraire alternatif de la Turquie vers Cologne. Nous prévoyons également de lancer une ligne de Sète à Calais pour offrir une nouvelle solution pour relier la Turquie au Royaume-Uni", déclare la direction de l'entreprise.

Bénéfice net doublé

En 2021, les résultats de DFDS ont retrouvé le chemin de la croissance après un exercice 2020 perturbé par la pandémie de la Covid. Son chiffre d’affaires a progressé de près de 28 % pour atteindre 2,4 milliards d’euros.

À l’origine de 66 % de ces revenus, sa division ferry, incluant ses activités dans les terminaux portuaires, s’est développée de 25 %. L’augmentation des tarifs dans le transport de fret explique l’essentiel de cette progression, malgré un repli de 4,7 % des tonnages traités. En 2021, le fret a généré 90 % du chiffre d’affaires de cette branche, avec une augmentation sensible des trafics en Méditerranée, sur les lignes avec la Turquie en particulier.

Ailleurs, les revenus se sont maintenus ou ont progressé, même sur le marché transmanche malgré le Brexit. Les passagers sont toujours en berne, en revanche, avec un nouveau recul de 42 % du nombre de voyageurs transportés. La deuxième division de DFDS rassemble ses activités logistiques.

Son chiffre d’affaires de 962 millions d’euros s’est apprécié de 35 %. Pour le groupe, la reprise économique explique cette évolution, en plus de l’intégration de HSF Logistics, entreprise spécialisée dans le transport et la logistique sous température dirigée, intégrée depuis le 14 septembre 2021 dans ses comptes.

La hausse des recettes de DFDS s'est accompagnée d’une amélioration de sa rentabilité en 2021. Son résultat d’exploitation a augmenté de 81 %, à 181 millions d’euros et son bénéfice net a bondi de 220 % pour s’établir à 131 millions d’euros.

Érick Demangeon

Mardi 26 Avril 2022



Lu 1241 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal